La rupture des ligaments croisés chez les carnivores domestiques

5 Juin

Chez le chien, le chat, comme chez l’homme, l’articulation du genou est consolidée par 4 ligaments principaux : deux ligaments collatéraux et deux ligaments croisés.

Les deux ligaments croisés s’appellent de la sorte car ils se croisent en X au sein de l’articulation du genou (entre le fémur et le tibia). On les dénomme ligament croisé antérieur et postérieur en fonction de leur attache respective sur le tibia. Ainsi, le ligament croisé antérieur par de l’arrière du fémur vers l’avant du tibia et le croisé postérieur part de l’avant du fémur vers l’arrière du tibia.

Source : Atlas Hill's Cranial cruciate ligament = ligament croisé antérieur Caudal cruciate ligament = ligament collatéral postérieur

Source : Atlas Hill’s
Cranial cruciate ligament = ligament croisé antérieur
Caudal cruciate ligament = ligament croisé postérieur

Les ligaments croisés servent à solidifier l’articulation du genou, spécialement lors des mouvements de rotation et de torsion.

Le ligament croisé antérieur a un rôle plus important que le postérieur : lors de l’initiation du mouvement de l’ensemble du membre postérieur, il limite le mouvement du tibia vers l’avant. La rupture de ce ligament (RLCA = Rupture du Ligament Croisé Antérieur) est bien plus fréquente que celle du ligament postérieur. Les deux ligaments peuvent également être lésés. La RLCA peut être secondaire à un traumatisme (plus fréquent chez les jeunes animaux), soit secondaire à un phénomène dégénératif (plus fréquent chez les animaux adultes ou âgés).

Des facteurs prédisposant sont incriminés : l’obésité, l’inactivité habituelle du chien, la luxation de la rotule, l’arthrose, certaines maladies hormonales fragilisant les ligaments (maladie de Cushing, entre autre), la race du chien (le Labrador, le Terre Neuve, le Rottweiler), …

La rupture de ce ligament peut être totale ou partielle.

Il résulte de cette pathologie une boiterie sévère d’un postérieur, accompagné d’une articulation du genou chaude et douloureuse à la manipulation. A la longue, si l’articulation n’est pas stabilisée, l’articulation va être la cible d’un phénomène inflammatoire chronique induisant des érosions et dégénérescences du cartilage et enfin de l’arthrose. Surtout que cette lésion ligamentaire s’accompagne très souvent de lésions du ou des ménisques du genou concerné.

Lors d’un diagnostic de RLCA, il est dès lors important de re-stabiliser rapidement le genou par une intervention très souvent chirurgicale, afin de limiter les phénomènes dégénératifs qui, eux, ne seront plus réversibles.

La fonction principale du ligament croisé antérieur est d’empêcher le déplacement en avant du tibia par rapport au fémur. Vous comprendrez cette fonction en regardant ce mirifique dessin…
 
Ligament croisé antérieur, en orange.

Ligament croisé antérieur, en orange.

 

Si votre animal se met subitement à boiter d’un postérieur, il faudra rapidement le faire examiner par votre vétérinaire.

Votre véto mettra en évidence le plus souvent une RLCA par simple manipulation. En effet, lors de rupture du ligament, le tibia peut être mobilisé de manière anormale vers l’avant par rapport au fémur. C’est ce que l’on appelle le « signe du tiroir antérieur« .

Ce signe n’est pas toujours possible à mettre en évidence : soit parce que l’inflammation limite la manipulation du genou, soit parce que l’animal est très musclé ou nerveux.

Votre véto devra dès lors peut être réaliser des radiographies (éventuellement sous anesthésie générale afin de permettre une meilleure relaxation musculaire de votre animal). Il pourra éventuellement réaliser également une échographie articulaire, voire faire une demande d’IRM ou d’arthroscopie.

Comme vous le comprenez, le traitement de la rupture des ligaments croisés est très souvent chirurgicale. Cette intervention permet de stabiliser mécaniquement l’articulation mais aussi de visualiser et traiter les éventuelles lésions méniscales associées.

Plusieurs méthodes chirurgicales existent. Elles sont à étudier au cas par cas. On pourra soit remplacer le ligament cassé par une prothèse (intra articulaire ou extra articulaire; synthétique ou biologique), soit modifier la tension au sein du genou par une technique appelée TPLO (« Tibial Plateau Leveling Osteotomy », ou « Ostéotomie de Nivellement du Plateau Tibial », en français) et qui consiste, en gros, à sectionner puis repositionner différemment une partie du tibia. Cette dernière technique s’utilise plus fréquemment chez les grands chiens.

En postop, votre animal sera immobilisé environ 2 mois, puis de la rééducation progressive lui sera prescrite. Il recevra également très certainement des antibiotiques et des anti inflammatoires. Des contrôles réguliers et des radiographies postopératoires seront probablement réalisées.

Voilà! Les ligaments croisés n’ont désormais plus de secret pour vous! … D’autres questions?

Advertisements

4 Réponses to “La rupture des ligaments croisés chez les carnivores domestiques”

  1. sandrine 6 juin 2013 à 00:38 #

    Un de mes chats boitait l’an dernier et après des radios sous sédatif, le diagnostic a dit « rupture + rotule décalée ».
    Le soir, quand l’anesthésie n’a plus agi, il a réellement souffert, à rester affligé sur le sol
    . On m’a dit que si on traite la douleur d’un chat, il risque de se surblesser en faisant trop de mouvements. Mais là, sa douleur dépassait nettement celle d’une castration. Problème suivant, essayez donc d’immobiliser un chat de campagne habitué à fureter des heures, grimper aux arbres et en plus, fougueux. Dès le 1er soir, il a grimpé les escaliers, ce qui est contre indiqué.
    Il semble bien remis après 15 mois.

    • Vet and the City 6 juin 2013 à 16:19 #

      … Le coup de « ne pas traiter la douleur d’un chat sinon il risque de se surblesser » … assez inacceptable! …
      Il a probablement stabilisé son genou … pour le moment … on verra si il est toujours aussi agile dans quelques années

  2. Martine Barriere 22 mai 2014 à 17:25 #

    mon chat d’un an c’est casse tous les ligaments du genou il est platre depuis 3 semaines maintenant on me parle d’amputation car je n’est pas les moyens de le faire operer qu ‘en pensez vous?

  3. hadrien 18 novembre 2014 à 08:19 #

    bonjour, ma chienne shar pei a été opérée d’une rupture de ligament en février. elle est sur 3 pattes depuis 2 jours. Est ce le temps humide? Je pense à lui donner du métacam…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :