Tag Archives: zoonose

La rage sévit encore à l’étranger, soyez en conscients!

12 Oct

Un enfant de 10 ans a été hospitalisé à Lyon « dans un état critique, mais stable » après avoir été mordu par un chiot porteur de la rage au Sri Lanka. Son pronostic vital est engagé, selon les médecins.

la-rage-virus

Cet enfant, âgé de 10 ans, avait séjourné avec sa famille au mois d’août dernier au Sri Lanka. Il y avait joué avec un chiot sur la plage, ce chiot l’avait mordillé à la main mais l’incident était passé inaperçu aux yeux de son entourage. C’est à son retour en France que les premiers symptômes sont apparus.

Le 1er octobre, il a d’abord des signes de fatigue et des douleurs dans la gorge. Puis dès le lendemain, des troubles neurologiques, et une peur de l’eau, caractéristique de la rage.

Le 4 octobre, l’enfant a été admis aux urgences du centre hospitalier de Villefranche. Le 9 octobre, les analyses biologiques pratiquées à Paris par l’Institut Pasteur, Centre national de référence de la rage, ont confirmé la  suspicion d’un cas déclaré de rage sur ce jeune patient.

Voici ce que la presse nous relate. Certains médias parlent d’un état « stable mais critique » de l’enfant. D’accord, ils ne veulent pas choquer. Mais il me semble essentiel d’informer juste et de parler vrai. Il est très important de dire haut et fort que ce « bête » incident aura des conséquences dramatiques pour cet enfant : il n’y a AUCUN traitement possible de la rage, une fois les symptômes déclarés : elle est mortelle dans 100% des cas. L’état de cet enfant a beau être « stable », IL VA MOURIR!

Si cette tragédie doit servir à quelque chose, pourvu que le grand public soit correctement informé : dans des pays dont le statut n’est pas indemne de rage, NE TOUCHEZ JAMAIS AUCUN ANIMAL! Et ne laissez certainement pas vos enfants jouer avec un animal inconnu, même un petit chiot (qui était probablement très mignon).
C’est – j’imagine – dur à dire tel quel pour les médias mais c’est important de le savoir et de le faire savoir.

Sincères pensées pour cet enfant et sa famille…

La rage est une maladie mortelle si elle n’est pas traitée à temps. Elle est transmissible pendant environ 15 jours avant l’apparition des premiers symptômes de la maladie chez l’animal. Un animal peut donc sembler parfaitement sain (dans ce cas ci, un petit chiot tout mignon sur une plage) et être porteur de la rage. Elle sévit encore à l’heure actuelle sur une grande majorité du globe.

OMS-rage-2014

Chez l’homme, le traitement préventif de la rage humaine, administré après le contact avec l’animal porteur, mais avant l’apparition des symptômes, est efficace. Dans le cas de cet enfant, une fois les symptômes apparus, il n’y a malheureusement plus rien à faire.

Rappel de recommandations importantes

  • Tout chien ou chat ou autre carnivore ayant mordu ou griffé une personne, doit être présenté à un vétérinaire par son propriétaire dans les 24 heures suivant la blessure. L’animal fait l’objet d’une surveillance sanitaire par le vétérinaire pendant 15 jours.
  • En cas de morsure, même un simple « machouillement », il faut immédiatement nettoyer la plaie avec de l’eau et du savon, rincer abondamment et appliquer une solution antiseptique. Il est indispensable de consulter rapidement un médecin, qui pourra selon le contexte orienter la personne mordue vers un centre antirabique.
  • il ne faut JAMAIS manipuler les animaux sauvages ou errants surtout lorsqu’ils sont trouvés malades ou blessés, et encore plus dans des pays non indemnes de rage.

rage2017-1_cle0b331c

Je me permets également de vous renvoyer :

Publicités

Les vermifuges pour chiens

11 Avr

Vermifuger son chien, on l’oublie souvent, est un acte de protection au même titre que les vaccinations.

En vermifugeant votre toutou, vous le protégez lui, et vous protégez ceux qui l’entourent (vous, vos enfants, les autres animaux de la maison, …).

Les vers intestinaux sont des parasites qui vivent dans les intestins de votre chien. On ne les voit que très rarement, lors d’infestations massives, car les adultes restent dans les intestins, et il n’y a que les oeufs et les formes larvaires invisibles à l’oeil nu qui sont éliminés dans les selles.

 

Toxocara canis, ascaris du chien. Source : Wikipedia.
... Et bon appétit bien sûr!

 

Il existe différentes formules pour vermifuger votre chien : sous forme de pâte orale, de comprimés, de pipettes spot-on, …

Ces différentes formes n’ont pas toujours le même spectre d’action (elles vermifugeront plus ou moins complètement votre chien contre tels ou tels vers). Votre vétérinaire vous conseillera celui qui sera le plus adapté en fonction du mode d’administration que vous désirez.

Quel est le protocole idéal de vermifugation?

Le chiot sera vermifugé dès 10 jours avec un produit adapté à son jeune âge. Ensuite, l’idéal est de vermifuger un chiot tous les 15 jours jusqu’à son sevrage (à l’age de 2 mois), et ensuite : tous les mois jusqu’à l’âge de 6 mois.

Au delà de 6 mois, et durant tout l’âge adulte, on vermifugera idéalement son chien 4 fois par an (à chaque sainson son vermifuge).

Attention : le vermifuge est une « purge », c’est à dire qu’il n’a aucune rémanence. Une fois vermifugé, l’animal peut se réinfester. On conseille donc parfois de vermifuger plus fréquement certains chiens particulièrement exposés (chiens de chasse, par exemple).

Si votre chien n’est pas vermifugé, il risque : des retards de croissance, des troubles digestifs (diarrhée, vomissements, ballonnements, douleurs digestives,…), de graves problèmes de santé (comme de l’anémie, une angiostrongylose ou une dirofilariose,…).

Egalement, si votre chien n’est pas vermifugé, il met en risque la famille qui l’entoure et surtout les enfants. En effet, certains vers digestifs du chien peuvent se transmettre à l’homme (echinococcus, toxocarose, larva migrans, …).

Pour le protéger et vous protéger : vermifugez-le très réguilèrement!