Tag Archives: voyage

Voyager depuis la France (ou la Belgique) vers l’Angleterre

28 Oct

Nombre de mes clients sont encore totalement dans le flou quand il s’agit de voyager avec leur animal vers l’Angleterre, alors il me semblait bon de vous refaire un petit article sur le sujet.

Depuis janvier 2012, la réglementation de l’Angleterre concernant l’importation d’animaux depuis les pays de l’union européenne s’est assouplit! Exit la quarantaine, exit même la prise de sang sérologie rage!

 

Depuis le 01/01/2012, il faut toujours que votre animal :

– soit identifié par microchip avant de faire pratiquer son vaccin antirabique

– qu’il vous soit fournit par votre vétérinaire un passeport européen

– que votre animal soit vacciné contre la rage au moins 21 jours avant l’entrée en UK

– la vermifugation (contre l’échinococcose) n’est nécessaire que pour les chiens (et pas pour les chats ni les furets), dans les 24 à 120h avant l’entrée en Angleterre (soit 1 à 5 jours).

 

Par contre il n’est plus nécessaire de faire pratiquer une prise de sang sérologie rage. Et il ne faudra plus non plus faire traiter votre animal contre les tiques.

Je précise bien que cette législation n’est valable que pour les chats, chiens et furets des pays membres de l’UE.

 

Prenez par contre garde à prévoir votre voyage avec votre animal via un transporteur agréé :

– bateau et train : ici

– avion : ici

Je rappelle ici que l’Eurostar n’accepte toujours pas les animaux!

 

the-beagles

 

Since 1 January 2012, the rules for bringing your pet dog, cat or ferret from a EU country into the UK changed.

Your pet must :

– be fitted with a microchip

– be vaccinated against rabies. The length of the waiting period before entry to the UK is 21 days after the first vaccination date.

– For animals being prepared in an EU country, you should get an EU pet passport.

– (dogs only): before entering the UK, all pet dogs must be treated for tapeworm. The treatment must be administered by a vet not less than 24 hours and not more than 120 hours (1-5 days) before its scheduled arrival time in the UK.

– There is no mandatory requirement for tick treatment. No more blood sampling (rabies serological test) is required.

Le mal des transports

11 Juil

Le mal des transports est malheureusement assez fréquent chez le chien comme chez le chat. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que c’est PÉNIBLE, autant pour l’animal que pour son maître.

 

Illustration : Pfizer : http://www.chien-malade-en-voiture.fr

 

 

Quelle en est la cause?

On ne connaît pas la cause réelle du mal des transports mais ce que l’on peut affirmer avec certitude c’est que le stress y est pour beaucoup.

On peut aussi incriminer une désynchronisation entre ce qui est vu et les mouvements perçus par l’animal. La voiture tangue, et stimule une zone du cerveau qui provoquera une sensation de nausée, puis des vomissements.

 

Quels en sont les symptômes?

Le chien va manifester primairement son mal des transports par une salivation excessive. Il sera agité, anxieux. Il peut se mettre à gémir, voire à aboyer. Il tremble, halète beaucoup. Et enfin, il se mettra à vomir, voire même à uriner et déféquer … Joie! Les vacances commencent bien, dans la bonne humeur et l’allégresse!

Le chat lui aussi peut souffrir de mal des transports. Les symptômes sont sensiblement les mêmes que pour le chien (si ce n’est pour les aboiements. De ce côté là, normalement, vous êtes tranquille … huhu!).

Un animal n’est pas un autre. Tous présenteront différentes formes de mal des transports.

Mais ce qui est sûr c’est qu’au fur et à mesure, ils vont être de plus en plus rapidement malade car ils vont anticiper et se mettront déjà dans un état de stress dès leur entrée dans la voiture.

 

Que faire pour atténuer ce mal des transports?

Tout d’abord, voyagez dans le calme. Bannissez le CD de Joe Dassin à fond les ballons, donc. Et baillonnez vos enfants une bonne fois pour toute (ça vous fait un bon prétexte, vous en rêviez non?)!

(rhoooo, ça va, c’est pour rire!)

Le chien (ou le chat) sait qu’il va être malade dès qu’il monte en voiture. N’en rajoutez donc pas une couche. Ne le sur couvez pas non plus, car vous risquez d’accentuer son stress si vous même êtes anxieux pour lui. Le mieux est de faire comme si de rien n’était.

Si votre chien/votre chat est jeune : habituez le petit à petit à la voiture! Augmentez graduellement la durée des trajets.

Faites voyager votre chien de préférence aux pieds du passager avant. Certains chiens se sentent mieux dans le coffre, séparés de la voiture à l’aide d’une grille ou d’un filet. D’autres se sentiront mieux sur la banquette arrière. Faites des essais.

Parfois, il suffit de changer la place du chien dans la voiture pour qu’il supporte mieux les trajets.

Le chat, quand à lui, doit voyager dans sa cage. Et le mieux, c’est de poser la cage sur la banquette arrière. Il existe également pour le chat des sprays de phéromones apaisantes à pulvériser quelques temps avant le départ dans sa cage de transport afin de le rendre plus zen. Vous trouverez ces sprays chez votre vétérinaire ou en « parapharmacies vétérinaires » spécialisées.

Entrouvrez les vitres pour amener un peu d’air frais à votre compagnon. Ne fumez pas dans votre véhicule (c’est mauvais pour vous aussi, hein!!).

Et arrêtez vous régulièrement pour le faire se dégourdir les pattes et boire un peu d’eau.

Et, bien sûr, évitez de lui donner à manger juste avant le départ!

Et si malgré tous ces bons conseils, vous ne vous en sortez toujours pas, parlez en à votre vétérinaire. Il existe à présent des médicaments que vous pouvez donner à votre compagnon une bonne heure avant le départ, et qui ne les assomment pas comme les anti-émétiques qui existaient avant et qui les rendaient KO pour le restant de la journée.

 

Pour que désormais, les départs en vacances, ce soit plutôt comme ceci :

 

Voyager avec un NAC

21 Juil

Les NAC’s (lapins, furets, cochons d’Inde, hamsters, …) sont devenus depuis plusieurs années des animaux de compagnie fidèles et aimés au même titre que les plus classiques chiens et chats.

Il va dès lors de soi pour certains d’entre vous que si vous partez en vacances, c’est avec eux!

Pourquoi n'aurais-je pas droit à mes vacances moi aussi? Le bikini me sied à merveille!

 

 

Voici quelques conseils pour vous aider :

  1. Sachez tout d’abord que les NAC’s sont de petits animaux sensibles aux stress et aux changements. Lors du voyage, essayez de les maintenir quoi qu’il arrive dans une ambiance la plus calme possible, et recouvrez sa cage de transport d’un drap léger afin qu’il ne soit pas stressé par ce qui se passe à l’extérieur
  2. Faites voyager systématiquement votre compagnon dans une petite cage de transport et pas en liberté
  3. Attention aux coups de chaleur et aux courant d’air! Si vous voyagez en voiture, évitez de brancher la climatisation trop fort. Si il fait trop chaud, l’idéal est d’envelopper la cage de transport contenant votre NAC dans un linge humide
  4. Prévoyez de l’eau et un peu de nourriture. Une friandise, un légume riche en eau, comme du concombre par exemple
  5. Si vous voyagez en avion, renseignez vous bien à l’avance quant à la législation de la compagnie aérienne (certaines espèces sont acceptées, d’autres pas, dimensions de la cage de transport, …) et du pays de destination. Normalement, un NAC pesant moins de 5kg, il pourra voyager dans l’avion avec vous dans sa cage de transport
Pour les voyages à l’étranger, renseignez vous sur la législation du pays de destination!

Dans certains pays étrangers, voyager avec un rongeur est interdit car ces petits animaux y sont considérés comme des nuisibles…

Renseignez vous donc au préalable auprès de l’ambassade du pays concerné.

En Europe, les furets sont soumis à la même législation que les chiens et les chats : ils doivent être identifiés par puce électronique et être vaccinés contre la rage. De plus, ils doivent avoir un passeport européen.

Pour les furets, attention à la législation de certains pays européens nordiques (comme l’Islande) qui interdisent cette race sur leur territoire! Et attention aux conditions d’importation dans les pays anglo-saxons!

 

Certains pays exigent un certificat sanitaire d’importation, d’autres pas, … Ce n’est donc pas chose aisée que de voyager avec son NAC mais c’est possible alors pour éviter toute surprise de dernière minute, n’oubliez pas de prendre toutes les informations longtemps à l’avance!

 

Ciel! Un lapin en monokini!