Tag Archives: vacances

Amis juilletistes, préparez vos bagages!

27 Juin

Les vacances, on en a tous besoin : pour se reposer, se ressourcer, se retrouver en famille … et revenir en pleine forme, prêts pour attaquer la vie dès la rentrée.

Si moi, je suis une éternelle aoûtienne, j’espère que les juilletistes pourront profiter à fond de ce moment privilégié, famille au grand complet, bestiaux y compris!

Je vous rappelle ici quelques articles qui pourraient vous intéresser avant le grand départ :

 

Cet article sur le coup de chaleur, j’y tiens beaucoup. Je commence par celui ci car si nous cherchons le soleil pendant nos vacances, nos amis poilus ont tendance à le fuir. Ne laissez jamais JAMAIS JAMAIS!! votre animal seul en voiture! Même pour « 2 minutes, en double file, juste histoire de passer rapido à la boulangerie »! Le coup de chaleur, c’est MORTEL, en quelques petites minutes!

– Cet article sur un accessoire bien utile en vacances, à emmener partout : la gamelle pliable.

– Ainsi qu’un article sur la trousse de secours minimum à constituer et à emporter avec vous pour lui sur le lieu de vos vacances. Les centrales vétérinaires en commercialisent depuis peu des « toutes faites » pour l’été : demandez à votre véto de vous en commander!

trousse-de-1er-secours

– Cet article vous parle du mal des transports et vous propose des solutions, pour que « départ en vacances » ne soit plus synonyme de grosse galère

– Ici, je vous parlais de tout ce qu’il faut prévoir pour emmener votre chien avec vous à la plage

– Dans cet article, je vous informais du B.A.-BA pour voyager avec un NAC

– Et enfin, je vous envoie sur le site de la fondation 30 Millions d’Amis vers cet article de circonstances : Le « dico des vacances pas bêtes« , pour réussir son été avec son animal de compagnie. Vous pouvez également y commander gratuitement un kit qui contient :

• Le dico des vacances pas bêtes : une brochure avec de nombreuses astuces dont un plan avec les plages acceptant les animaux. Vous pouvez aussi consulter cette brochure en ligne.

• 3 cartes postales originales à envoyer à vos proches.

• L’autocollant « Animal à bord  » à coller à l’arrière de votre véhicule.

• Un traducteur de poche avec quelques phrases qui pourrait bien vous dépanner lors de votre voyage avec votre animal.

– Je vous recommande aussi de télécharger l’appli 30 Millions d’Amis spéciale vacances : elle permet de trouver des solutions aussi bien pour partir avec son animal (hôtel, plage, chambre d’hôte, conseils, etc.) que pour partir sans son animal (famille d’accueil, pensions, visite à domicile, etc.).

 

Je profite de ce post pour vous rappeler que votre chat, chien ou furet DOIT légalement être identifié, avec une microchip (puce électronique) pour voyager à l’étranger, et que vous devez également lui faire faire un passeport européen et le faire vacciner contre la rage.

Ensuite, en fonction du pays dans lequel vous désirez voyager, différentes formalités peuvent s’appliquer.

Renseignez vous suffisamment longtemps à l’avance auprès de l’ambassade dudit pays et de la compagnie aérienne que vous empruntez. Car chaque pays a ses propres exigences et chaque compagnie aérienne a également les siennes.

N’oubliez pas non plus de faire mettre à jour les vaccins autres que celui de la rage, pour la santé de votre propre animal, ainsi que de traiter contre les puces et les tiques à l’aide d’un produit adéquat. Et contre les phlébotomes si vous voyagez dans une région à risque.

Prenez avec vous son aliment habituel ou assurez vous que vous le trouverez sur votre lieu de vacances. En effet, un changement alimentaire brutal peut (en plus du stress que constitue en lui même le voyage) occasionner des troubles digestifs.

Voilà, je crois que je vous ai tout dit, amis juilletistes (bande de petits veinards)!

Je vous souhaite d’ores et déjà de BONNES VACANCES!!

(S-4 pour moi!! gnagnagna!)

« La montagne, ça vous gagne! » (Oh que j’ai hâte d’y être!)

18 Fév

Vous partez bientôt en vacances au ski et vous avez décidé de partir avec votre compagnon canin. C’est une très bonne idée car la montagne profite à tout le monde!

"La montagne, ça vous gagne!"

« La montagne, ça vous gagne! »

Si les pistes de ski sont bien entendu interdites aux chiens pour des raisons évidentes de sécurité, Pépette trouvera certainement son bonheur lors de belles balades en votre compagnie.

Mais voici quelques conseils afin que tout se déroule au mieux…

1. Faites examiner votre chien par votre véto avant votre départ

Vérifiez de cette manière qu’il soit en bonne santé et que tous ses vaccins soient à jour.

2. Emmenez avec vous son dossier de santé et son passeport

Glissez systématiquement le dossier de votre chien et ses papiers de vaccination et d’identification dans votre valise. Si vous rencontrez des soucis sur place, cela facilitera la tâche des vétérinaires.

3. Protégez ses coussinets et autres parties sensibles

Une quinzaine de jours avant le départ, traitez préventivement et ce, tous les jours, les coussinets de votre chien avec une solution tannante que vous trouverez chez votre vétérinaire.

Vous continuerez cette application quotidienne lors de votre séjour.

Sur place, vous pourrez appliquer juste avant les promenades de la Vaseline ou du Biobalm sur les coussinets, le bout des oreilles et le bout du nez de votre chien. Cette couche servira d’isolant thermique.

Attention aux chiens mâles non castrés qui reviennet fréquemment de la neige avec la peau des testicules hyper irritée à cause du froid. N’oubliez donc pas de protéger cette zone (le scrotum) et de vérifier qu’elle reste propre et sèche au retour des promenades.

Si les pattes de votre chien sont très sensibles, vous pourrez carrément lui enfiler des petites bottines de protection lors de chaque promenade.

Si la truffe de votre chien est dépigmentée, appliquez de la crème écran total sur cette zone avant chaque promenade et renouvelez en l’application régulièrement.

4. Inspectez attentivement ses pattes au retour de chaque promenade

Rincez systématiquement les pattes de votre chien au retour de chaque promenade pour les débarrasser des restes de neige et surtout du sel. Vérifiez que des glaçons ou des petits cailloux ne se soient pas glissés entre ses doigts. Après avoir rincer : séchez les pattes à l’aide d’un linge propre et sec ou du sèche cheveux en position basse température.

5. Manteau ou pas?

En cas de doute sur la résistance de votre chien au froid, équipez le d’office d’un manteau. Cette protection thermique est plus que recommandée chez les très jeunes chiens, les chiens âgés, les races Toy et les chiens à poils ras.

6. Sur place, ne le laissez surtout pas manger de la neige

Avaler de la neige pourrait entraîner de gros problèmes gastro intestinaux (vomissements, diarrhée). D’autant plus si cette neige est mêlée à du sel de déneigement.

—–

Vous partez vous? Quand? Et où?

Carte postale kitch exigée!!

Carte Postale Morzine

Ca sent les vacances!!

24 Juil

J’ai beau vous aimer très fort, chers lecteurs, l’idée d’être en vacances à la fin de cette semaine me démange.

Les vacances, on en a tous besoin : pour se reposer, se ressourcer, se retrouver en famille … et revenir en pleine forme, prêts pour attaquer la vie dès la rentrée.

J’espère que comme moi vous pourrez profiter à fond de ce moment privilégié, famille au grand complet, bestiaux y compris!

Je vous rappelle ici quelques articles qui pourraient vous intéresser avant le grand départ :

– Cet article sur le coup de chaleur, j’y tiens beaucoup. Je commence par celui ci car si nous cherchons le soleil pendant nos vacances, nos amis poilus ont tendance à le fuir. Ne laissez jamais JAMAIS JAMAIS!! votre animal seul en voiture! Même pour « 2 minutes, en double file, juste histoire de passer rapido à la boulangerie »! Le coup de chaleur, c’est MORTEL, en quelques petites minutes!

– Cet article sur un accessoire bien utile en vacances, à emmener partout : la gamelle pliable. Ainsi qu’un article sur la trousse de secours minimum à constituer et à emporter avec vous pour lui sur le lieu de vos vacances

– Cet article vous parle du mal des transports et vous propose des solutions, pour que « départ en vacances » ne soit plus synonyme de grosse galère

– Ici, je vous parlais de tout ce qu’il faut prévoir pour emmener votre chien avec vous à la plage

– Dans cet article, je vous informais du B.A.-BA pour voyager avec un NAC

– Et enfin, ici, un article pour voyager avec son animal et dormir à l’hotel

Vous pouvez également vous rendre sur la page internet de 30 Millions d’Amis qui met à votre disposition – et ce gratuitement – un KIT DES VACANCES constitué du « guide des vacances pas bêtes », de 3 cartes postales et d’un autocollant « animal à bord » à afficher à l’arrière de votre véhicule. Il vous suffit de remplir le formulaire et le kit vous sera gracieusement envoyé.

 

 

30 Millions d’Amis édite également chaque année une CARTE INTERACTIVE de France vous renseignant les différents gites, hotels, campings acceptant les animaux mais aussi les plages sur lesquelles nos chiens sont admis l’été.

Enfin, cette même fondation met également à votre disposition un réseau d’entraide au cas où vous galériez pour faire garder votre animal si par malheur vous ne pouviez l’emmener avec vous.

——-

Je profite de ce post pour vous rappeler que votre chat, chien ou furet DOIT légalement être identifié, avec une microchip (puce électronique) pour voyager à l’étranger, et que vous devez également lui faire faire un passeport européen et le faire vacciner contre la rage.

Ensuite, en fonction du pays dans lequel vous désirez voyager, différentes formalités peuvent s’appliquer. Renseignez vous suffisament longtemps à l’avance auprès de l’ambassade dudit pays et de la compagnie aérienne que vous empruntez. Car chaque pays a ses propres exigences et chaque compagnie aérienne a également les siennes.

N’oubliez pas non plus de faire mettre à jour les vaccins autres que celui de la rage, pour la santé de votre propre animal, ainsi que de traiter contre les puces et les tiques à l’aide d’un propduit adéquat. Et contre les phlébotomes si vous voyagez dans une région à risque.

Prenez avec vous son aliment habituel ou assurez vous que vous le trouverez sur votre lieu de vacances. En effet, un changement alimentaire brutal peut (en plus du stress que constitue en lui même le voyage) occasionner des troubles digestifs.

——-

Voilà, je crois que je vous ai tout dit!

Je vous posterai encore très certainement quelques articles d’ici là mais je vous souhaite d’ores et déjà de BONNES VACANCES!!

 

Le mal des transports

11 Juil

Le mal des transports est malheureusement assez fréquent chez le chien comme chez le chat. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que c’est PÉNIBLE, autant pour l’animal que pour son maître.

 

Illustration : Pfizer : http://www.chien-malade-en-voiture.fr

 

 

Quelle en est la cause?

On ne connaît pas la cause réelle du mal des transports mais ce que l’on peut affirmer avec certitude c’est que le stress y est pour beaucoup.

On peut aussi incriminer une désynchronisation entre ce qui est vu et les mouvements perçus par l’animal. La voiture tangue, et stimule une zone du cerveau qui provoquera une sensation de nausée, puis des vomissements.

 

Quels en sont les symptômes?

Le chien va manifester primairement son mal des transports par une salivation excessive. Il sera agité, anxieux. Il peut se mettre à gémir, voire à aboyer. Il tremble, halète beaucoup. Et enfin, il se mettra à vomir, voire même à uriner et déféquer … Joie! Les vacances commencent bien, dans la bonne humeur et l’allégresse!

Le chat lui aussi peut souffrir de mal des transports. Les symptômes sont sensiblement les mêmes que pour le chien (si ce n’est pour les aboiements. De ce côté là, normalement, vous êtes tranquille … huhu!).

Un animal n’est pas un autre. Tous présenteront différentes formes de mal des transports.

Mais ce qui est sûr c’est qu’au fur et à mesure, ils vont être de plus en plus rapidement malade car ils vont anticiper et se mettront déjà dans un état de stress dès leur entrée dans la voiture.

 

Que faire pour atténuer ce mal des transports?

Tout d’abord, voyagez dans le calme. Bannissez le CD de Joe Dassin à fond les ballons, donc. Et baillonnez vos enfants une bonne fois pour toute (ça vous fait un bon prétexte, vous en rêviez non?)!

(rhoooo, ça va, c’est pour rire!)

Le chien (ou le chat) sait qu’il va être malade dès qu’il monte en voiture. N’en rajoutez donc pas une couche. Ne le sur couvez pas non plus, car vous risquez d’accentuer son stress si vous même êtes anxieux pour lui. Le mieux est de faire comme si de rien n’était.

Si votre chien/votre chat est jeune : habituez le petit à petit à la voiture! Augmentez graduellement la durée des trajets.

Faites voyager votre chien de préférence aux pieds du passager avant. Certains chiens se sentent mieux dans le coffre, séparés de la voiture à l’aide d’une grille ou d’un filet. D’autres se sentiront mieux sur la banquette arrière. Faites des essais.

Parfois, il suffit de changer la place du chien dans la voiture pour qu’il supporte mieux les trajets.

Le chat, quand à lui, doit voyager dans sa cage. Et le mieux, c’est de poser la cage sur la banquette arrière. Il existe également pour le chat des sprays de phéromones apaisantes à pulvériser quelques temps avant le départ dans sa cage de transport afin de le rendre plus zen. Vous trouverez ces sprays chez votre vétérinaire ou en « parapharmacies vétérinaires » spécialisées.

Entrouvrez les vitres pour amener un peu d’air frais à votre compagnon. Ne fumez pas dans votre véhicule (c’est mauvais pour vous aussi, hein!!).

Et arrêtez vous régulièrement pour le faire se dégourdir les pattes et boire un peu d’eau.

Et, bien sûr, évitez de lui donner à manger juste avant le départ!

Et si malgré tous ces bons conseils, vous ne vous en sortez toujours pas, parlez en à votre vétérinaire. Il existe à présent des médicaments que vous pouvez donner à votre compagnon une bonne heure avant le départ, et qui ne les assomment pas comme les anti-émétiques qui existaient avant et qui les rendaient KO pour le restant de la journée.

 

Pour que désormais, les départs en vacances, ce soit plutôt comme ceci :

 

La campagne de mobilisation contre l’abandon de la Fondation 30 Millions d’Amis

22 Juin

Après une campagne qui a fait le buzz et qui mettait en scène des animaux fans de tubes de l’été, la Fondation 30 Millions d’Amis vient de lancer sa campagne annuelle contre l’abandon, juste avant le début des vacances d’été (ignominie-humaine-oblige!). Et le message est fort : « Un animal ne pleure pas. Il souffre en silence ».

 


Vous aurez probablement aperçu l’affiche dans les rues de Paris et à l’arrière des bus de la RATP …

La Fondation 30 Millions d’Amis diffuse également une video, un spot « choc » d’un peu moins de 30 secondes durant lequel on voit défiler des chiens et des chats derrière les barreaux de leur cage, dans des refuges. Un texte s’affiche sur la video et demande de monter le son. Mais rien n’y fait : silence… Apparait enfin le message : « Vous n’entendez rien ? C’est normal : un animal ne pleure pas. Il souffre en silence ».

Gloups …

30 Millions d’Amis n’a pas fait les choses à moitié car en plus de la campagne d’affichage et du spot video, deux spots radios seront diffusés sur les radios d’autoroute et 6 stations nationales. Pour compléter ce dispositif, les salles de cinéma UGC et Gaumont projetteront le clip vidéo du 11 juillet au 4 août.

 

 

… Faites circuler! OK?

Vacances d’été J-2 (concours inside!)

28 Juil

Les parisiens (moi y compris) sont sur les starting-blocks : les vacances, c’est pour dans quelques jours!

Alors on n’oublie pas les bons conseils Vet and the City, qui sont de rigueur. En plus, il parait que le beau temps revient dès la semaine prochaine!

Redirigez vous dans ces différentes rubriques :

Voyager avec son chien, son chat à l’étranger

L’identification obligatoire par microchip depuis le 4 juillet 2011 pour l’étranger

Voyager avec son NAC

Emmener son chien à la plage

Protéger son chien de la chaleur

– La trousse de secours des vacances

Je vous avais déjà posté un article à ce sujet : les guides pratiques du Petit Futé ont sorti cette année un guide spécial pour anticiper les vacances avec … ou sans son animal de compagnie.

Si vous décidez de partir avec lui, vous trouverez dans ce guide des précieux renseignements concernant les différentes formalités à remplir pour voyager dans tel ou tel pays, des listes d’hôtels, de campings, de chambres d’hôtes, de toiletteurs, de restos « pet friendly », …

Et si vous décidez de ne pas partir avec lui, ce guide vous donnera des adresses pour le faire garder en toute confiance.

Un livre indispensable à l’arrivée imminente des vacances…

Je vous propose donc aujourd’hui de vous offrir un guide Petit Futé « Vacances avec ou sans son Animal ». Pour le gagner, c’est simple : j’organise un concours photo sur le thème des … VACANCES !!! Envoyez moi vos photos par mail à vetanthecity@gmail.com. Vous avez jusque dimanche 31 juillet minuit. Je choisirai, en famille, depuis mon lieu de vacances, la photo la plus originale-mignonne-insolite (biffez les mentions inutiles).

Vous relayez sur vos blogs, twitter, facebook, etc… : cela vous rapportera une chance supplémentaire par relai, à me confirmer en mail distinct, s’il vous plait!

Diffusez l’info, soyez nombreux et inventifs!

Bonne chance!

 

Roulement de tambour … Célia et sa furette Tamago gagnent le concours! Bravo à elles!

Merci Célia de m’envoyer votre adresse par mail pour vous faire parvenir le guide.

Un chien à la mer!!!

25 Juil

Emmener son chien à la plage, c’est tout à fait possible et c’est même une très bonne idée! Le tout est de prévoir le coup, de faire celà intelligemment et de se renseigner sur les plages autorisées aux animaux…

Il est clair que les chiens ne supportent pas les grosses chaleurs.

Un chien régule moins bien sa température corporelle que nous et l’ombre d’un parasol ne lui suffira pas pour éviter un coup de chaleur si les températures dépassent les 30 degrés. Evitez donc les heures les plus chaudes de la journée (entre 12 et 16h), protégez le du soleil grace à un parasol même en dehors de ces heures, et laissez lui de l’eau fraiche à disposition en permanence.

Quand il fait très chaud, laissez le plutôt à la maison, ou dans votre lieu de location.

La baignade est une excellente chose pour le chien, qu’il soit jeune ou âgé. La natation permet un mouvement articulaire sans forcer, bénéfique aux chiens souffrant de pathologies articulaires arthrosiques. Dès lors, même le chien senior à droit à sa baignade!

Bien sûr : ne le forcez pas à nager! Tous les chiens n’aiment pas l’eau. Par contre, s’il est demandeur, laissez le faire! Il va de soi qu’au moindre signe de fatigue, faites le sortir de l’eau et laissez le se reposer à l’ombre.

Ne le laissez pas boire l’eau de mer, car l’eau salée provoque naturellement des diarrhées abondantes.

Une fois sorti de l’eau, rincez le intégralement à l’eau claire, en insistant bien entre les doigts et les coussinets.

Prévoyez également un collyre pour prévenir toute éventuelle irritation des yeux due à l’eau de mer. Un simple collyre aqueux (larmes artificielles, sérum physiologique ou Dacryoserum) devrait suffire. Demandez conseil à votre vétérinaire.

La plupart des plages surveillées sont malheureusement interdites aux chiens durant les périodes touristiques.

Les plages accessibles sont généralement celles qui sont non surveillées. Renseignez vous auprès du Syndicat d’initiative ou de la Mairie de votre lieu de vacances!

Pour vous aider, vous trouverez des infos précieuses sur le site de 30 Millions d’Amis (ainsi que plein de petites infos utiles et sympas comme les hôtels, gites, campings et restos acceptant les chiens) en cliquant ICI.

BONNES VACAAAAAAAAANCES!!!

Voyager avec un NAC

21 Juil

Les NAC’s (lapins, furets, cochons d’Inde, hamsters, …) sont devenus depuis plusieurs années des animaux de compagnie fidèles et aimés au même titre que les plus classiques chiens et chats.

Il va dès lors de soi pour certains d’entre vous que si vous partez en vacances, c’est avec eux!

Pourquoi n'aurais-je pas droit à mes vacances moi aussi? Le bikini me sied à merveille!

 

 

Voici quelques conseils pour vous aider :

  1. Sachez tout d’abord que les NAC’s sont de petits animaux sensibles aux stress et aux changements. Lors du voyage, essayez de les maintenir quoi qu’il arrive dans une ambiance la plus calme possible, et recouvrez sa cage de transport d’un drap léger afin qu’il ne soit pas stressé par ce qui se passe à l’extérieur
  2. Faites voyager systématiquement votre compagnon dans une petite cage de transport et pas en liberté
  3. Attention aux coups de chaleur et aux courant d’air! Si vous voyagez en voiture, évitez de brancher la climatisation trop fort. Si il fait trop chaud, l’idéal est d’envelopper la cage de transport contenant votre NAC dans un linge humide
  4. Prévoyez de l’eau et un peu de nourriture. Une friandise, un légume riche en eau, comme du concombre par exemple
  5. Si vous voyagez en avion, renseignez vous bien à l’avance quant à la législation de la compagnie aérienne (certaines espèces sont acceptées, d’autres pas, dimensions de la cage de transport, …) et du pays de destination. Normalement, un NAC pesant moins de 5kg, il pourra voyager dans l’avion avec vous dans sa cage de transport
Pour les voyages à l’étranger, renseignez vous sur la législation du pays de destination!

Dans certains pays étrangers, voyager avec un rongeur est interdit car ces petits animaux y sont considérés comme des nuisibles…

Renseignez vous donc au préalable auprès de l’ambassade du pays concerné.

En Europe, les furets sont soumis à la même législation que les chiens et les chats : ils doivent être identifiés par puce électronique et être vaccinés contre la rage. De plus, ils doivent avoir un passeport européen.

Pour les furets, attention à la législation de certains pays européens nordiques (comme l’Islande) qui interdisent cette race sur leur territoire! Et attention aux conditions d’importation dans les pays anglo-saxons!

 

Certains pays exigent un certificat sanitaire d’importation, d’autres pas, … Ce n’est donc pas chose aisée que de voyager avec son NAC mais c’est possible alors pour éviter toute surprise de dernière minute, n’oubliez pas de prendre toutes les informations longtemps à l’avance!

 

Ciel! Un lapin en monokini!

 

Le bouquin pratique du jour (Vacances J-18!!) ;-)

11 Juil

Les guides pratiques du Petit Futé sortent cette année un guide spécial pour anticiper les vacances avec … ou sans son animal de compagnie.

Si vous décidez de partir avec lui, vous trouverez dans ce guide des précieux renseignements concernant les différentes formalités à remplir pour voyager dans tel ou tel pays, des listes d’hôtels, de campings, de chambres d’hôtes, de toiletteurs, de restos « pet friendly », …

Et si vous décidez de ne pas partir avec lui, ce guide vous donnera des adresses pour le faire garder en toute confiance.

Un livre indispensable à l’arrivée imminente des vacances…

Vous vous êtes juré fidélité mais vient le temps de l’amour des vacances et là, il faut anticiper… Voyager avec son animal soulève moult questions : où puis-je l’emmener ? Quels vaccins, tatouages ou passeports cela nécessite t’il ? Tous les pays sont-ils Dog & Cat Friendly ? Et si je dois me résoudre à partir sans lui, où le confier pour qu’il passe lui aussi de bonnes vacances ? Vous avez les questions, ce guide a les réponses.

En vente sur Amazon : ICI

En vente à la Fnac : ICI

Rocco Siffredi fait le buzz sur internet aujourd’hui … pour la bonne cause!

6 Juin

Rocco Siffredi fait le buzz sur internet!

En effet, une photo circule, pour la campagne d’été de la S.P.A. italienne. Cette photo le met en scène, très menaçant envers toutes les personnes qui envisageraient ne fut ce qu’une seule seconde d’abandonner leur animal à l’approche des vacances…

… et moi, à leur place, je lui obéirais illico! ;-)

 

Osé non?

 

… Sauf que cette photo est un fake et que l’affiche originale est celle ci :

"J'ai séduit et abandonné... Mais pas mon chien."