Tag Archives: Scalibor

Traiter efficacement son chien ou son chat contre les tiques

29 Avr

J’espère pouvoir vous dire que le printemps sera bientôt des nôtres question température externe et nécessité urgente de synthèse intensive de vitamine D au soleil…

Pour nos animaux de compagnie, force est de constater que les puces et les tiques sont de retour!

Pour les puces, je vous ai déjà écrit un article over-détaillé ici … je vous invite donc à le lire attentivement (interro à la clé à venir).

Quant aux tiques : comme il fait « plus ou moins » doux (en vérité, on se les gèle encore sévère mais on va quand même faire comme si) : les températures avoisinent les 10-15 degrés et il fait humide, résultat : les tiques sont en émoi et pullulent.

Comment prémunir nos animaux des ces horribles petites sangsues, vecteurs de nombreuses maladies?

Pour les chiens :

La méthode de prévention la plus efficace contre les tiques est la suivante :

Spot on antiparasitaire + Collier Scalibor®

Trois remarques à formuler :

1. Le spot on antiparasitaire à utiliser est sous forme de pipettes, dont l’application est à renouveler toutes les 3-4 semaines en fonction du produit. N’appliquez pas ces pipettes dans les 48h avant ou après un bain. Fournissez vous chez votre vétérinaire, car les produits disponibles en pharmacie ou en grande surface ne sont pas toujours super efficaces…

2. Le collier Scalibor est un collier anti-tiques et protégeant les chiens des phlébotomes (les petits moustiques qui peuvent être vecteurs de la Leishmaniose au Sud de la Loire) : il est efficace 6 mois et doit être laissé en place au cou de votre chien durant toute la période à risque (de mars à octobre pour le Nord de la France, toute l’année pour le Sud). Votre chien peut se baigner avec ce collier, cela n’altèrera pas son efficacité.

3. La tique, en plus d’être un acarien un peu répugnant suceur de sang, est vecteur de maladies potentiellement mortelles. Si vous habitez une région à risque : faites vacciner votre chien contre la Piroplasmose en plus de tous ces moyens préventifs.

Je vous renvoie à cet article sur la vaccination contre la piroplasmose.

Pour les chats :

La méthode de prévention contre les tiques la plus effcicace est la suivante :

Pipettes antiparasitaires

Il n’y a que les pipettes vendues chez votre véto ou en parapharmacie vétérinaire spécialisée qui sont réellement efficaces chez le chat contre les tiques. Les colliers, ça ne marche pas, ou très mal, et en plus c’est dangereux pour un chat qui sort et risque de rester accroché par son collier et se faire étrangler! Idem, les pipettes sont à renouveler toutes les 3-4 semaines.

Et si malheureusement, vous trouvez une tique (ou on dit UNE tique!) sur votre chien ou votre chat, utilisez le petit crochet o’Tom® simplissime d’usage. Pas d’éther pour « endormir » la tique avant car l’éther crée une vasodilatation et la tique injectera d’avantage sa salive dans la peau de votre animal, ce qui accentuera la réaction inflammatoire locale.

Alors? On est d’accord? On les traite dès maintenant??

C’est le moment pour commencer à faire vacciner vos chiens contre la Leishmaniose!

30 Jan

La leishmaniose est une maladie transmise par un petit moustique : le phlébotome. Cet insecte possède un mode de vie nocturne : il est particulièrement actif au crépuscule et la nuit.

La saison classique des phlébotomes s’étend d’avril-mai à septembre-octobre mais cette saison peut varier en fonction des conditions climatiques. Depuis quelques années les phlébotomes apparaissent de plus en plus tôt dans la saison (dès le mois de mars).

La Leishmaniose est une maladie très grave, entraînant la mort du chien systématique à plus ou moins long terme. De plus, c’est une zoonose (maladie qui se transmet à l’homme). Ceci dit, tous les chiens ne doivent pas être vaccinés. Le vaccin est conseillé pour des chiens vivant ou voyageant dans les zones à risque.

En Europe, la leishmaniose sévit principalement sur le pourtour méditerranéen. Cependant avec le réchauffement du climat, la maladie s’intensifie dans le sud et s’étend vers le nord. En France on trouve également des foyers dans les Pyrénées, la région de Millau et d’Agen et dans le Lot.

 

Cliquez pour agrandir la carte...

 

Depuis septembre 2011 est disponible en France un vaccin leishmaniose (CaniLeish ND® du laboratoire Virbac)

La vaccination ne peut se faire que sur des chiens âgés d’au moins 6 mois.

La primo vaccination consiste en 3 injections à 3 semaines d’intervalle. Ensuite on procédera à un rappel vaccinal annuel.

L’immunité sera optimale 4 semaines après la dernière injection de primo vaccination donc 10 semaines après la première injection.

Si on compte bien, donc, en commençant un schéma de vaccination début février, on se retrouvera avec un chien immunisé de manière optimale début avril, moment de l’année auquel les phlébotomes commencent à sévir!

Avant de commencer le protocole vaccinal, votre vétérinaire vous proposera certainement de réaliser une prise de sang, afin de s’assurer que votre chien n’est pas porteur de la maladie … et donc, de s’assurer de ne pas le faire vacciner pour rien!

L’efficacité du vaccin n’est pas de 100% mais le laboratoire annonce que “ce vaccin réduit le risque de maladie d’un facteur de 4″.

Lorsqu’on vit ou qu’on voyage avec son chien en zone à risque, le meilleur moyen de prévention contre la leishamaniose est donc celui de la vaccination, associé au collier Scalibor® (collier actif 5 mois contre les phlébotomes), plus quelques règles de base (comme ne pas sortir son chien au crépuscule ou durant la nuit, période de prédilection d’activité de ces satanés insectes).

A bon entendeur, donc…

 

L’équation efficace anti-tiques

6 Juil

Pour les chiens :

Prévention tiques = Chien + Spot on antiparasitaire + Collier Scalibor®

Trois remarques à formuler :

  1. Le spot on antiparasitaire à utiliser est sous forme de pipettes, dont l’application est à renouveler toutes les 3-4 semaines en fonction du produit. N’appliquez pas ces pipettes dans les 48h avant ou après un bain. Fournissez vous chez votre vétérinaire, car les produits disponibles en pharmacie ou en grande surface ne sont pas toujours super efficaces…
  2. Le collier Scalibor est un collier anti-tiques et protégeant les chiens des phlébotomes (les petits moustiques qui peuvent être vecteurs de la Leishmaniose au Sud de la Loire) : il est efficace 6 mois et doit être laissé en place au cou de votre chien durant toute la période à risque (de mars à octobre pour le Nord de la France, toute l’année pour le Sud). Votre chien peut se baigner avec ce collier, cela n’altèrera pas son efficacité.
  3. La tique, en plus d’être un acarien un peu répugnant suceur de sang, est vecteur de maladies potentiellement mortelles. Si vous habitez une région à risque : faites vacciner votre chien contre la Piroplasmose en plus de tous ces moyens préventifs.

Pour les chats :

Prévention tiques = chat + pipettes antiparasitaires

Il n’y a que les pipettes vendues chez votre véto ou en parapharmacie vétérinaire spécialisée qui sont efficaces chez le chat contre les tiques. Les colliers, ça ne marche pas, ou très mal, et en plus c’est dangereux pour un chat qui sort et risque de rester accroché par son collier et se faire étrangler! Idem, les pipettes sont à renouveler toutes les 3-4 semaines.

Et si malheureusement, vous trouvez une tique (ou on dit UNE tique!) sur votre chien ou votre chat, utilisez le petit crochet o’Tom® simplissime d’usage. Pas d’éther pour « endormir » la tique avant car l’éther crée une vasodilatation et la tique injectera d’avantage sa salive dans la peau de votre animal, ce qui accentuera la réaction inflammatoire locale.

Démo o’Tom® :

Le collier Scalibor®

19 Avr

Le collier Scalibor est un collier antiparasitaire (en vente chez votre vétérinaire) sûr, inodore, résistant à l’eau et efficace qui protègera votre chien contre les tiques et les phlébotomes.

Phlébotome? Kesako?

Les phlébotomes sont de petits moustiques. Ces insectes ont un mode de vie nocturne : ils sont particulièrement actifs au crépuscule et la nuit.

On les rencontre dans les zones rurales ou les aires boisées des villes (jardins et parcs). La saison classique des phlébotomes s’étend d’avril-mai à septembre-octobre mais cette saison peut varier en fonction des conditions climatiques. Depuis quelques années les phlébotomes apparaissent de plus en plus tôt dans la saison (dès le mois de mars).

Pourquoi?

Le hic est que ce moustique est le vecteur d’une maladie très grave du chien, et souvent fatale : la leishmaniose. La maladie se transmet de chien en chien par la piqûre d’un phlébotome. Le parasite agent de la maladie est un protozoaire microscopique appelé leishmanie (Leishmania infantum). Il n’existe aucun vaccin contre cette maladie. La maladie cause le plus souvent la mort du chien à plus ou moins longue échéance. Par ailleurs, même si elle est rare, la transmission à l’homme est possible. Devant le développement de cette maladie et des conséquences pour l’homme et l’animal, l’OMS recommande l’usage systématique d’un collier imprégné de deltaméthrine pour prévenir l’extension de ce fléau. Scalibor est le seul collier qui contient cet insecticide.

Où?

En Europe, la leishmaniose sévit principalement sur le pourtour méditerranéen. Cependant avec le réchauffement du climat, la maladie s’intensifie dans le sud et s’étend vers le nord. En France on trouve également des foyers dans les Pyrénées, la région de Millau et d’Agen et dans le Lot. J’insiste sur le fait que la leishmaniose n’est plus une maladie rare! Les chiens voyageant de plus en plus avec leurs maîtres, le vétérinaire praticien parisien est confronté plusieurs fois par an à cette maladie.


Il est donc important de protéger son chien lorsqu’on réside dans ces régions ou lors de déplacement dans ces zones (week-end, vacances, etc.)

Quels sont les signes de la leishmaniose?

Tout d’abord, on observe une chute de poils, particulièrement autour des yeux et sur le museau. Ensuite le chien perd du poids, bien que son appétit reste normal. Des escarres apparaissent sur la tête et les membres. Dans les derniers stades de la maladie, les griffes poussent de façon accélérée et anormale. Le pronostic est toujours la mort de l’animal à plus ou moins long terme.

Existe-t-il un traitement de la leishmaniose?

Il existe un traitement, mais il ne peut pas empêcher une éventuelle rechute ultérieure. Le médicament ne permettra pas d’éliminer totalement les parasites et donc la guérison totale. Ce traitement se donne par injections, qui doivent souvent être faites quotidiennement pendant plusieurs semaines. Il vise à diminuer les signes cliniques mais ne guérira pas totalement le chien.

Comment le protéger?

Pour protéger au mieux votre compagnon, il faut veiller à ce qu’il reste à l’intérieur d’une maison du soir à l’aube entre mai et  octobre. Soyez attentifs aux signes de la maladie et demandez à votre vétérinaire un test de dépistage sanguin si vous suspectez une leishmaniose.

Un traitement sera d’autant plus efficace qu’il est instauré rapidement. Scalibor atteint son efficacité maximale au bout d’une semaine et ne doit être appliqué qu’aux chiens âgés de plus de 7 semaines.

Le collier Scalibor est efficace pendant 5 mois contre les phlébotomes et 6 mois contre les tiques et les moustiques.

Cette longue durée d’action rend Scalibor plus économique que les autres colliers du marché. Il est disponible en deux tailles différentes pour s’adapter  aux besoins de chaque chien (« petits et moyens chiens » et « grands chiens »).

En lui appliquant  un collier Scalibor, votre chien sera protéger contre les piqûres pendant toute la saison des phlébotomes (mai-octobre). RENDEZ VOUS CHEZ VOTRE VETERINAIRE ET APPLIQUEZ CE COLLIER A VOTRE CHIEN DES MAINTENANT AFIN DE LE PROTEGER DURANT TOUTE LA PERIODE A RISQUE!!

Mise en place du collier Scalibor :

Avant de mettre en place le collier, l’essuyer avec un linge humide pour enlever l’excès de poudre se trouvant à sa surface.

– Laisser un espace d’environ 2 doigts entre le cou et le collier, cela facilite les mouvements de l’animal et la libération de la deltaméthrine.

– Couper la longueur de collier en trop, en laissant 5 cm après la boucle.

– Se laver les mains au savon et à l’eau après avoir mis en place le collier.

 

Ci-jointe : une video qui vous récapitule tout ce dont je viens de vous parler :