Tag Archives: NAC

Transporter son animal dans Paris

15 Oct

Vous voulez vous déplacer dans Paris avec votre animal de compagnie … BON AMUSEMENT! ;-)

Evidemment, tant que possible, je vous conseille de vous rendre chez votre véto de quartier à pied ou en voiture.

Mais parfois, c’est impossible … alors voici les règles à suivre!

Copyright "Colonel Moutarde"

Copyright « Colonel Moutarde »

Dans le RER :

Les chats, NAC’s et petits chiens peuvent à priori voyager gratuitement dans un contenant (sac entièrement fermé) mais il n’y a rien d’écrit noir sur blanc.

Les chiens voyageant « hors sac », par contre, doivent tous être muselés et tenus en laisse. Vous devez également payer pour votre chien voyageant en laisse un billet seconde classe demi tarif.

Dans le bus et le métro :

Ne sont admis dans les bus et les métros que les chiens et chats de petite taille à condition qu’ils voyagent dans un panier, un sac ou dans une cage correctement fermée et ne dépassant pas 0,45 m. Ces animaux ne doivent pas pouvoir salir ou incommoder les autres voyageurs.

Sont également admis, bien sûr, les chiens guides d’aveugles tenus par un harnais et accompagnant soit un aveugle titulaire d’une carte d’invalidité portant la mention « cécité » et d’une étoile verte, soit un moniteur possédant la carte d’identité du chien. Idem pour le RER pour ces chiens là, d’ailleurs.

Dans les taxis :

Attention! Tous les taxis n’acceptent pas la présence d’animaux à bord de leur véhicule!

Lors de votre appel pour réserver votre taxi, vérifiez donc que la compagnie accepte les animaux (sous peine de vous voir refuser la course!). Précisez la taille, l’espèce de votre compagnon et s’il est dans un contenant ou non.

Certaines sociétés se sont spécialisées dans le déplacement d’animaux de compagnie, avec ou sans leur propriétaire, dans un contenant ou non. Ces différentes sociétés ne fonctionnent pas comme des taxis que l’on appelle à n’importe quelle heure de la journée ou de la nuit et qui rappliquent dans le quart d’heure… Pensez donc à les réserver suffisamment à l’avance! Je vous cite, par exemple Taxi Canine : tel : 01.45.85.12.74 ou 06.60.50.12.74 ou à Animal’ Taxi : 06.87.63.99.07 … mais il en existe d’autres!

Note :

Les chiens de 1ère catégorie sont tout bonnement interdits dans les transports en commun et les chiens de 2ème catégorie doivent d’office être attachés et muselés!

Vet and the City vous fait SA box!

26 Déc

Non, je ne vais pas me mettre à commercialiser une box chien/chat comme il en existe déjà plusieurs sur le net…

(quoi que, si un partenaire est intéressé… j’ai plein d’idées!) ;-)

Ces différentes box sont très mignones et ludiques mais je ne me retrouve pas dans la qualité des aliments et des produits proposés, bien que je les trouve tout à fait légitimes … il en faut pour tous les goûts!

Personnellement, je craque pour les box beauté : My Little Box, la Jolie Box et plus récemment (mais disponible uniquement en Belgique) la Deauty Box, que j’ai la chance de recevoir via ma maman qui y habite toujours et puis forcément parce que c’est mon amie Vally qui en est la directrice de com’.

Bref, rien à voir avec les box beauté ni les box pour animaux qui existent déjà : je ne commercialise rien, c’est juste que j’ai envie de faire plaisir à l’un ou l’une d’entre vous en ce lendemain de Noël et en cette veille de 2013… On a vaincu la fin du monde alors c’est la fête!

lupinfinaltableau2quatr

 

Que contiendra cette box?

Hahaaaaa petits curieux! En fait, je ne vous dévoilerai que petit à petit son contenu mais sachez que le / la gagnant(e) ne sera pas déçu(e)! Elle comptabilisera 6 cadeaux en tout et pour tout…

 

Edit du jeudi 27-12-2012 :

Le premier cadeau contenu dans cette box Cette box sera un exemplaire du livre de poche « Carnivores domestiques » , dont je vous ai déjà parlé ici. Ecrit et vécu par un confrère véto urgentiste à domicile : un récit très juste, sensible, drole, et émouvant, sans tomber dans la mièvrerie.

Carnivores Domestiques

 

Edit du vendredi 28-12-2012 :

Le 2ème cadeau très sympa vous sera offert par … Taggada!

Taggada, c’est la passion de Anne, une copine véto qui fait des bijoux depuis … toujours? (si je fais ma vieille, ça doit faire 12 ans qu’on se connait)

Mais j’avoue que depuis qu’elle s’est lancée dans la création de bijoux sous le nom de Taggada, je suis très très impressionnée par ce qu’elle arrive à faire! C’est ravissant et original à la fois. Inspirations baroque rococo, tout en restant moderne … tout ce que j’aime! Elle fait aussi du sur mesure et à la demande. Bref … j’adore!

Taggada participe donc à cette box en vous offrant un médaillon comprenant la photo de votre animal.

Pour vous montrer un exemple, elle a eu la gentillesse de me faire un joli pendentif à l’effigie (et à la Gloire Universelle et Intersidérale) de Lulu.

Le pendentif de gauche ne m'est absolument pas destiné, hein! Que les choses soient claires! ;-)

Le pendentif de gauche ne m’est absolument pas destiné, hein! Que les choses soient claires! ;-)

Et voici la version porte-clés...

Et voici la version porte-clés…

Le gagnant m’enverra donc sa photo fétiche (en qualité pixels suffisante), et je la transmettrai à Taggada, qui créera votre médaillon personnalisé. Vous pourrez ensuite choisir d’en faire une médaille, une bague ou un porte clés et Anne vous bricolera tout ça de ses blanches mains… Sympa, non?

Je signale que Taggada vend ses compositions sur le site A Little Market. J’invite donc tous les participants au concours à liker la page Facebook de Taggada, et à parcourir l’album photos de cette page pour y décourvrir ses créations.

Attention : si pas de like de la page Facebook, je fais les gros yeux et ne voterai pas pour vous! … Je rigooooole, je ne suis pas du genre à faire ça mais sachez que Anne fait partie du jury pour attribuer cette box, alors à bon entendeur! ;-)

 

Edit du mercredi 02 janvier 2013 :

La Vet and the City box comprendra également un calendrier Vet and the City 2013. Réalisé par vous et pour vous, et avec la complicité de myphotobook.fr, hyper coloré et rempli de magnifiques photos, ce sera votre allié dans l’organisation de cette nouvelle année qui commence!

Bobby illustre le mois de janvier 2013

Bobby illustre le mois de janvier 2013

 

Edit du vendredi 4 janvier 2013 :

Alors, attention, là, attachez vous à vos écrans d’ordinateurs : le cadeau que je vous dévoile aujourd’hui, c’est du lourd!

True Dog me fait l’honneur et l’amitié de participer à cette box en vous offrant un bon cadeau!

En quoi consiste ce « bon cadeau », me demanderez vous?… Hé bien il s’agit en fait royalement d’une séance photo True Dog et d’un tirage (une photo 20 x 30 cm). Le tout pour une valeur de 295 euros.

BON CADEAU TRUE DOG 1 BON CADEAU TRUE DOG

Imaginez … une heure de complicité avec votre ou vos animaux de compagnie. Sous forme de promenade à la campagne, en ville ou à l’intérieur (pour un chat par exemple), Aurélie, la photographe de True Dog, créera vos souvenirs.

Le résultat de votre expérience vous sera présenté sur une galerie privée en ligne, où vous pourrez choisir votre photo qui sera mise en valeur. Vous pouvez voir un aperçu de votre future séance photo sur www.true-dog.fr, dans l’onglet «séances».

Offre soumise à conditions, à savoir que la séance photo se déroulera à Paris ou Lyon intra muros (ailleurs, c’est possible mais alors les frais de déplacement d’Aurélie seront à votre charge). L’offre est limitée a deux animaux maximum, soit 1H de séance photo et pas plus de deux personnes. Les fichiers numériques de la séance ne font pas partie du bon cadeau. Offre valable 6 mois. Date de la séance à fixer selon les disponibilités d’Aurélie. Offre non transférable et non échangeable.

C’est pas un cadeau de dingue, ça? Sérieusement? ;-)

 

Edit du mardi 8 janvier 2013 :

Le dernier cadeau inclus dans cette box nous est offert par C4V Pet SPA, Beauté et Bien-être. Et c’est un très beau cadeau encore que celui ci!

spa

C4V Pet SPA, Beauté et Bien-être, Paris VI

Ce luxueux centre de SPA – toilettage – balnéothérapie pour carnivores domestiques me fait l’honneur et le plaisir de vous proposer une séance au choix :

Bain balnéo, chromothérapie, massage (avec ou sans huiles essentielles) et soin du pelage adapté à la nature de la peau votre chien (hydratant, apaisant, sébo-régulateur ou anti-âge)

Bain, chromothérapie, massage (avec ou sans huiles essentielles) et soin du pelage adapté à la nature de la peau de votre chat

Alors, oui, c’est sur Paris. Pas évident de venir jusqu’à la capitale quand on habite en province… Mais le bon cadeau sera nominatif, donc avec la possibilité de l’offrir à une personne de votre choix, et valable 6 mois.

Je vous invite d’ailleurs à liker leur page Facebook, je pense que c’est la moindre des choses pour les remercier…

Votre chien ou votre chat ressortira de cette séance bien être 100% zen jusqu’au bout des moustaches! … Elle est pas belle la vie?

Demain, je vous dévoilerai le dernier contenu de cet unique exemplaire de Vet and the City 2013 – box!

 

Edit du dimanche 13/01/2013 : 

Le dernier cadeau sera à 100% plaisir pour votre chien/chat ou NAC : une friandise approuvée par Vet and the City et personnalisée (en fonction de son âge, sa race, son statut pondéral,…).

 

Comment participer?

C’est très simple…

J’organise … UN CONCOURS PHOTO!!! (oui, je sais, je suis maso ET maboule)

Postez sur la page Facebook Vet and the City une photo de votre animal (peu importe la résolution) avec pour thème « les fêtes de fin d’année » (une photo par personne maximum).

Attention! Je ne le répèterai pas et ne prendrai plus la peine de répondre à ceux qui ne respectent pas les règles (ça me prend beaucoup trop de temps). Le thème parle de lui même : je veux voir du sapin, de la boule de Noël, du feu de cheminée, des paillettes, des strass, de la guirlande lumineuse … comme s’il en pleuvait!

Lupin ferait n'importe quoi pour attirer l'attention du Père Noel...

Genre … ça, quoi!

Si le thème n’est pas respecté, si la photo n’est pas publiée sur Facebook (genre je SAIS déjà qu’on va m’en envoyer une dizaine par mail ou via la messagerie Facebook) j’enlève la photo, ou ne la publie pas dans l’album photo Facebook qui sera dédié au concours, point barre!

Le gagnant / la gagnante sera désigné(e) par un jury impitoyable (dont moi et deux des généreuses donnatrices de cadeaux) qui choisira la photo qui les fait le plus craquer (la plus rigolote, la plus mignone, … la plus mieux, quoi!).

Le gagnant / la gagnante sera désigné(e) le dimanche 13 janvier 2013.

A vos marques… Prêts?… Postez!

Faire le deuil de son animal de compagnie

3 Nov

Grace à la médicalisation quasi systématique de nos jours des animaux de compagnie, leur espérance de vie a considérablement augmenté ces dernières années.

Mais si ils vivent plus longtemps, il n’en sont pas plus éternels pour autant. Et comme ils ont une espérance de vie plus courte que la notre, adopter un animal, c’est aussi accepter de le voir disparaître un jour.

Nous allons tous mourir, et eux aussi, c’est comme ça.

(… oui, ça commence bien, lecteurs et lectrices déprimées, passez votre chemin et revenez quand ça ira mieux …)

La mort de l’animal peut être naturelle, accidentelle, ou secondaire à une euthanasie. Quoi qu’il en soit, la peine est toujours la même. C’est dur de se séparer d’un compagnon synonyme de tant de souvenirs.

J’espère que cet article vous aidera à mieux gérer ce manque, ou simplement à vous faire comprendre que votre douleur est normale, que vous pleuriez la perte d’un chat, d’un chien, d’un lapin, ou d’un hamster, peu importe.

Les vétos savent que c’est dur (sois dit en passant, pour nous, ce n’est pas facile non plus de faire face à votre peine, mêlée à la notre, parce que sous nos airs durs, on s’attache aussi, et on morfle à chaque fois) alors ne craignez pas de paraître ridicule en pleurant. On sait. Et on vous comprend.

Je m’attarderai un peu sur le cas particulier de l’euthanasie. J’essaierai de lui consacrer un article à part entière. Mais il est clair que de « faire piquer » son animal dégage une douleur différente de celle d’un séparation brutale, accidentelle, ou naturelle.

Le cas particulier de l’euthanasie.

Dans le cas d’une euthanasie, c’est nous qui prenons la décision d’ôter la vie.

Et c’est une décision très difficile à prendre. Quand? Comment? Pourquoi? De quel droit? Toutes ces questions se bousculent dans nos têtes…

L’euthanasie se décide dans plusieurs cas : si l’animal est en fin de vie, en stade terminal d’une maladie incurable, si il souffre, se laisse mourir (ne mange plus, ne se déplace plus, s’il se plaint, gémit), …

Sachez que même si c’est à vous et à vous seul de prendre cette décision (personne ne peut vous y forcer), votre vétérinaire est là pour vous aiguiller, vous expliquer et vous aider à la prendre.

Personnellement, je vous conseille, si vous vous en sentez capable, d’accompagner votre animal « jusqu’au bout ». Vous vous rendrez compte de la sorte que l’euthanasie est un acte doux. Et vous ressentirez moins de culpabilité de l’avoir laissé seul. Ceci dit, si vous ne vous en sentez pas capable, ne vous forcez surtout pas.

Lors d’une euthanasie, l’animal est anesthésié, comme pour être opéré. Il s’endort, et on pousse l’anesthésie au delà du seuil anesthésique. Le coeur et la respiration s’arrêtent. Il passe petit à petit du sommeil au coma, et du coma à la mort. C’est dur, mais très paisible.

Que faire du corps de l’animal?

Je vous renvoie sur un précédent article qui vous explique les possibilités légales que vous avez : ICI.

En gros vous avez le choix entre faire incinérer votre animal ou l’enterrer.

L’incinération est réalisée par des sociétés de crémation indépendantes, qui vous permettent de choisir entre une incinération collective ou individuelle (avec dans ce dernier cas, possibilité de récupérer les cendres de votre animal).

Si vous choisissez de l’enterrer, vous pouvez soit l’enterrer chez vous (avec un rappel de la loi dans l’article ci dessus), soit faire appel à un cimetière animalier.

Pour les parisiens, enterrer son animal n’est pas chose aisée mais peut être possédez vous un jardin (veinards!) ou une maison de campagne? Le cimetière animalier parisien le plus proche est celui d’Asnières sur Seine (cfr également l’article ci dessus).

Il n’y a pas de bon ou de mauvais choix. C’est vous qui décidez selon vos envies et votre sensibilité. Je pense cependant qu’une sorte de cérémonial familial peut aider à faire son deuil, peu importe la forme de ce cérémonial. Ce peut être un enterrement au cimetière, assister à la crémation, ou simplement une soirée en famille où l’on se remémore les bons moments autour de photos de notre compagnon défunt.

Quelles sont les différentes phases du deuil?

Notre formation de vétérinaire est très médicale, mais on nous parle peu de psychologie. Dans les quelques cours que nous avons eus à ce sujet, je me rappelle que toute personne vivant un deuil passe par 3 phases distinctes : le choc, la tristesse et ensuite l’apaisement.

Tout d’abord, le choc. Toute personne vivant un deuil passe d’abord par cet état d’extrême tristesse, qu’elle exprimera de manière différente selon sa propre personnalité : pleurs, cris, culpabilité. Parfois, le choc est tel que la personne peut se mettre en colère : contre elle même, contre le conducteur de la voiture qui a renversé son chien, contre le vétérinaire qui n’a pas pu le sauver, contre lui même qui n’a pas repéré les symptômes de la maladie plus tôt. Il faut savoir que cet état est normal (tant qu’on ne devient pas violent), et c’est sain de s’exprimer. Il faut passer par là et « vider son sac » pour pouvoir passer à l’étape suivante.

La tristesse peut ensuite plonger la personne endeuillée dans un profond état de dépression, une fois le choc passé. On se rend compte que l’animal est parti et qu’il ne revendra plus jamais. Tout nous semble laborieux et sombre. On a besoin d’être soutenu et consolé.

Avec le temps se profile la dernière phase du deuil qui est l’acceptation et l’apaisement.

Toujours se dire qu’avoir du chagrin est normal, que c’est de ne pas en avoir qui serait pathologique. Le temps n’effacera rien, mais vous apaisera.

Après le deuil…

Après le deuil, une fois la douleur estompée, vient la question de reprendre (ou pas) un autre animal.

Le seul conseil que je peux vous donner est de ne pas courir en chercher un autre tout de suite. Laissez vous le temps. Parlez en en famille.

Et une fois votre décision prise, si vous désirez acquérir un autre compagnon, le mieux que je puisse vous conseiller est de prendre un animal radicalement différent de celui que vous venez de perdre. Car on a toujours tendance à comparer. Et l’animal perdu est souvent « l’animal parfait ». Le nouveau venu pourrait donc souffrir de cette comparaison incessante.

Alors, évidemment, si vous êtes fan d’une race en particulier, il sera difficile de prendre un animal radicalement différent mais du coup, je vous conseillerais de prendre un animal d’un autre sexe, d’une autre couleur, histoire d’éviter la confusion.