Tag Archives: mauvaise haleine

Comment brosser les dents de mon chien?

21 Fév

Comme pour nous, et ce, chaque jour, des bactéries s’accumulent sur les dents de votre chien. Elles s’accumulent surtout à la base des dents, au niveau du collet (limite dents-gencives) pour former ce que l’on appelle la plaque dentaire.

Les bactéries de la plaque dentaire provoquent des inflammations de la gencive (gingivite) et sont à l’origine de la mauvaise haleine (halitose). Elles peuvent aussi être à l’origine de complications graves (déchaussement et perte de dents, atteinte des reins, du coeur, …).

La plaque dentaire va durcir progressivement pour donner le tartre qui, lui, ne peut plus être éliminé par le brossage mais uniquement par des soins vétérinaires (détartrage, …).

Mieux vaut donc prévenir que guérir! Et brosser les dents de votre chien régulièrement.

Quand commencer le brossage? La réponse est : dès le plus jeune âge de votre animal! Entre 2 et 7 mois, un chiot ou un chaton qui bénéficie d’un brossage dentaire par semaine se laissera manipuler plus facilement durant toute sa vie (brossage des dents mais aussi examen, administration de comprimés, etc…).

Il existe des gels dentaires de brossage pour adultes et pour chiots ou chatons (gel dentaire en version « junior »), qui sont disponibles chez votre vétérinaire.

Ces gels ou pâtes sont fournis avec une brosse à dent ou un doigtier.

Personnellement, je trouve que le doigtier est bien plus pratique que la brosse. Il suffit d’enfiler le doigtier sur votre index, et de frotter les dents de votre chien avec un peu de pâte dentaire, en insistant bien sur la base des dents, proche de la gencive.

La fréquence de brossage idéale est quotidienne, voire 2 à 3 fois par semaine, selon les recommandations de votre vétérinaire.

Comment procéder?

N’ouvrez pas la mâchoire de votre chien. Maintenez la fermée et soulevez les babines.

Commencez par les incisives (dents de devant). Brossez toujours les dents dans les deux sens : horizontalement puis verticalement. Continuez de la même manière pour les canines, plus latéralement. Les molaires seront ensuite brossées en passant le doigtier ou la brosse à dent sous les babines, comme sur la vidéo ci dessous :

La durée de brossage idéale est de 30 secondes à 1 minute par demi – mâchoire. Il vous faudra donc maximum 2 minutes par jour pour prendre soin des dents de votre toutou … WHAT ELSE??

 

 

Le tartre

16 Sep

Votre compagnon est exposé tous les jours, comme nous, aux problèmes d’hygiène buco-dentaire. L’accumulation inexorable de tartre sur ses dents est à l’origine de nombreuses infections buccales.

Certaines races de chiens ont une prédisposition à la formation de tartre. Il s’agit majoritairement des chiens de petites et moyennes races, comme le Caniche, le Yorkshire, le Pékinois, le Shi-Tsu ou le Cocker.

Le tartre : qu’est-ce?

Le tartre est cette substance marron-orange qui s’accumule progressivement sur les dents de votre chien dès son plus jeune âge. Il s’accumule d’abord sur les canines et les dents carnassières puis se généralise aux autres dents. Il est dû à la minéralisation de la plaque dentaire, à la jonction entre la dent et la gencive, et il s’étend avec le temps jusqu’à recouvrir toute la dent et s’infiltrer sous la gencive.

Cette accumulation de tartre est un réel problème de santé, car c’est un véritable nid à bactéries!

Quelles en sont les conséquences?

Le tartre est, bien sûr, responsable de la mauvaise haleine du chien, mais ce n’est pas tout!

En s’accumulant, il va s’infiltrer sous les gencives et entraîner des gingivites (les gencives sont enflammées et très rouges), induisant des saignements, des infections buccales (stomatites) voire des abcès.

Il va ensuite s’attaquer aux dents de votre compagnon et en attaquer l’émail. Les bactéries s’insinuant sous la gencive vont attaquer la racine dentaire et induire des déchaussements dentaires, ainsi que des abcès dentaires : les dents finissent par tomber.

Même s’il ne l’exprime pas, votre compagnon souffre!

De plus, le tartre étant un vrai nid à bactéries, certaines d’entre elles peuvent passer dans le sang et être à l’origine de maladies gravissimes atteignant majoritairement le coeur et les reins : myocardites, insuffisance rénale, …

Que faire pour se débarrasser du tartre?

Quand du tartre est présent, il n’y a qu’une seule chose efficace à faire pour l’en déloger : faire détartrer votre chien chez votre vétérinaire! Il s’agit d’une intervention totalement indolore car elle est réalisée sous anesthésie générale. Votre animal est endormi au moyen d’un protocole anesthésique adapté à son âge (le grand âge d’un animal n’est donc pas un élément discriminatoire).

Le tartre est délogé grâce à un appareil à ultra-sons (comme pour nous!).

Ensuite, il polira les dents de votre chien à l’aide d’une pâte et d’un polisseur.

Certains chiens ont besoin d’être détartrés très jeunes (dès l’âge d’un an) et d’autres n’en auront jamais besoin. La fréquence des détartrages est d’environ tous les deux ans pour les races prédisposées. Demandez conseil pour cela à votre vétérinaire!

Comment prévenir le tartre?

Il existe plusieurs solutions préventives, et l’idéal est de les cumuler :

– Vous pouvez, dès son plus jeune âge, lui brosser les dents à l’aide d’une brosse adaptée ou d’un doigtier et d’un dentifrice pour chien

– Vous pouvez régulièrement lui donner des lamelles dentaires abrasives, contenant des enzymes détruisant les bactéries à l’origine de la formation du tartre (en vente chez votre vétérinaire)

– Vous pouvez diluer dans son eau de boisson une solution désinfectante spécialement étudiée pour réduire la formation du tartre

– Vous pouvez enfin lui donner une alimentation spécifique en croquettes qui réduira la vitesse d’apparition du tartre grâce aux enzymes présents à la surface de ces croquettes. Il est également possible d’ajouter une poudre à sa ration alimentaire habituelle

Halte à la mauvaise haleine!

24 Fév

Avant de parler de solutions pour atténuer la mauvaise haleine de votre chat ou de votre chien, j’attire votre attention sur le fait que mes conseils sur ce blog ne vous dispensent en rien d’une visite chez votre vétérinaire.

La mauvaise haleine peut indiquer un problème de santé sérieux chez votre compagnon : infection buccale, troubles rénaux, troubles hépatiques, troubles gastriques, … et en cas de doute, seul votre vétérinaire pourra s’assurer de l’état de bonne santé de votre animal.

Dans la majorité des cas, la mauvaise haleine est due à des problèmes de tartre (plaque dentaire et prolifération bactérienne). Le seul moyen pour se débarrasser efficacement du tartre consiste en un détartrage puis à l’utilisation de traitements préventifs ralentissant l’apparition de la plaque dentaire. Vous pouvez éventuellement frotter les dents de votre chien une fois par semaine avec une compresse humide légèrement imbibée de bicarbonate de soude, afin de désintégrer le tartre déjà présent mais cette solution ne sera efficace que si votre chien présente très peu de tartre. Dans le cas de réelles plaques de tartre, la solution passe d’office par la case détartrage!

S’il n’est pas enlevé, le tartre peut occasionner des gingivites, déchaussements dentaires, des abcès dentaires, voire des infections généralisées secondaires à l’absorption sanguine des toxines bactériennes.

Une fois le tartre délogé par un bon détartrage, les moyens préventifs sont les suivants :

  1. Nourrir son animal avec des croquettes favorise l’abrasion dentaire et ralentira la formation du tartre par rapport à un animal nourrit avec des boites
  2. Il existe également des croquettes adaptées aux troubles bucco-dentaires, qui contiennent des enzymes qui agiront directement sur la plaque dentaire, du type Hill’s t/d® ou Royal Canin Dental®                                             
  3. Vous pouvez également brosser les dents de votre chien (de votre chat? … bravo si vous y arrivez!), mais il faudra l’habituer dès le plus jeune âge. A l’aide d’un dentifrice pour animaux et d’une brosse à dent ou d’un doigtier (en vente en animalerie ou chez votre vétérinaire)                                         
  4. Il existe des poudres enzymatiques à rajouter dans l’alimentation de votre chien ou de votre chat, qui ralentiront l’apparition de la plaque et masqueront la mauvaise haleine, par exemple la poudre Prozym®, en vente chez votre vétérinaire
  5. Vous pouvez également donner régulièrement à votre chien ou votre chat des lamelles enzymatiques à macher : elles décollent le tartre et désinfectent la bouche et les dents
  6. Enfin, vous pouvez également rajouter dans l’eau de boisson de votre chat ou de votre chien une solution désinfectante et anti-plaque dentaire, de type Vet-aquadent®, en vente chez votre vétérinaire                                                                     
  7. Les sprays et autres « gadgets » anti-mauvaise haleine ne sont quant à eux que des « cache misère » et ne servent qu’à masquer le problème d’odeur ponctuellement, sans en traiter la cause