Tag Archives: Fleurs de Bach

Bientôt le 14 juillet (tagada tsoin tsoin!) … et la phobie des feux d’artifice et autres pétards!

10 Juil

HAAAAA! Le 14 juillet! La fête nationale, le défilé sur les Champs (certainement sous la flotte, hein, Monsieur Hollande! prévoyez un parapluie, cette année!), le bal des pompiers, …

 

Mais BONJOUR, hot fireman!! Fait chaud tout d'un coup, non?

Mais BONJOUR, hot fireman!! Fait chaud tout d’un coup, non?

 

Si 14 juillet est synonyme de fête et de jour férié pour nous (est ce qu’il ne tombe pas tout pile poil bien cette année, ce lundi férié?), ce n’est souvent pas le cas pour nos carnivores domestiques. Les pétards, les feux d’artifice sont souvent, pour eux, synonyme de cauchemar!

Certains chiens gèrent très bien la situation (Lupin, le mien, par exemple, s’en fiche éperdument), mais d’autres vivent cela très très mal. Le chien tremble, gémit, aboie, se cache, urine, défèque, bref : c’est la cata, c’est la catastrophe!

On le sait, nous, vétos : chaque année, de nombreux clients prennent les devants en nous demandant conseil.

Cette phobie peut être d’origine génétique (certaines races de chiens sont plus « peureuses » que d’autres), soit liée à un syndrome de privation (aucun contact avec ce genre de bruit dans sa jeunesse), soit causée par une mauvaise expérience (chien ayant subi l’explosion d’un pétard trop près de lui par exemple).

 

Que faire pour aider votre compagnon?

En s’y prenant longtemps à l’avance, on peut aider son chien en l’habituant petit à petit aux bruits du feu d’artifice. Il existe des CD de sons pré enregistrés, que l’on va faire écouter chez soi, chaque jour à son chien, en augmentant petit à petit le son. Le petit « truc » c’est de jouer avec son chien pendant cette période d’adaptation, histoire de le faire « penser à autre chose ». Au bout d’environ deux semaines, vous constaterez que votre chien tolère nettement mieux ces sons.

 

Oui, tu es bien mignone, Madame Vet and the City, mais la-dite date cauchemar, c’est dans quelques jours … alors que faire?

 

– Déjà, ne changez pas vous même de comportement. Si vous commencez à le câliner, à vouloir le rassurer, le prendre dans vos bras, il pensera que cela vous fait peur à vous aussi et cela décuplera son angoisse. Restez indifférent au bruit.

 

– Avant le début du feu d’artifice, fermez les volets ou les rideaux. En effet, la vue des pétards lumineux associée au bruit peut augmenter la crainte de votre chien

 

Distrayez votre animal pendant le feu d’artifice : jouez avec lui, faites le s’asseoir, se coucher, lancez lui sa balle, … et récompensez le régulièrement et même à chaque fois qu’un pétard éclate. Il associera petit à petit le bruit du pétard à une récompense et donc à un événement agréable plutôt qu’à quelque chose de désagréable.

 

– Vous pouvez utiliser des méthodes douces pour calmer votre chien tels que le collier Adaptil ou le diffuseur Adaptil (anciennement « DAP », en vente chez votre vétérinaire). Il s’agit de phéromones apaisantes, que vous brancherez déjà plusieurs heures voire même plusieurs jours avant l’événement stressant.

Il existe aussi des solutions de phytothérapie, comme le Phytapaise chat ou chien de chez Leaf Care, mis au point par ma chère consœur, Céline Gastinel Moussour.

L’homéopathie peut aussi aider. Chez Boiron ou TVM, je ne peux que vous recommander le Nervosyl, le PVB Sédatif Nerveux ou l’Homeocalm.

Les fleurs de Bach peuvent également s’avérer efficaces. J’ai déjà écrit un article à ce sujet : ICI.

 

– Et si tout cela ne suffit pas, votre vétérinaire pourra vous prescrire un anxiolytique à donner de manière très ponctuelle à votre chien.

 

– Si l’anxiété de votre chien est très handicapante : n’oubliez pas qu’il existe des vétérinaires comportementalistes qui pourront vous aider et surtout aider votre chien à calmer ses angoisses et éviter qu’elles ne se généralisent.

 

14-juillet

 

BONNE FÊTE NATIONALE A TOUS ET A TOUTES!

 

C’est la saison des orages …

26 Juil

Depuis quelques jours, la chaleur nous a envahi. Le ciel de France s’est chargé en humidité, les cumulonimbus sont gonflés d’électricité … Les orges éclatent et le tonnerre gronde … alerte! Vos animaux paniquent!

 

 

On est en plein dedans : l’été est souvent synonyme de stress pour nos animaux de compagnie (sans parler du défilé du 14 juillet, de ses feux d’artifices et pétards en tous genres).

Certains chiens gèrent très bien la situation (le mien, par exemple, s’en fiche éperdument), mais d’autres vivent cela excessivement mal. Le chien tremble, gémit, aboie, se cache, urine, défèque, bref : c’est la catastrophe! (joie et bonheur!)

Cette phobie peut être d’origine génétique (certaines races de chiens sont plus “peureuses” que d’autres), soit liée à un syndrome de privation (aucun contact avec ce genre de bruit dans sa jeunesse), soit causée par une mauvaise expérience (chien ayant subi l’explosion d’un pétard trop près de lui par exemple et qui généralise ensuite sur l’orage).

De plus, cette phobie va s’agraver dans le temps. Le chien anticipe tellement sa crainte de l’orage que dès qu’il se met à pleuvoir, il est déjà mort de trouille!

Que faire pour aider votre compagnon?

En s’y prenant longtemps à l’avance, on peut aider son chien en l’habituant petit à petit aux bruits du tonnerre. Il existe des CD de sons pré enregistrés, que l’on va faire écouter chez soi, chaque jour à son chien, en augmentant petit à petit le son. Le petit “truc” c’est de jouer avec son chien pendant cette période d’adaptation, histoire de le faire “penser à autre chose”. Au bout d’environ deux semaines, vous constaterez que votre chien tolère nettement mieux ces sons.

 

 

 

 Oui mais Laurent Cabrol prévoit de l’orage CE SOIR, alors que faire?

– Déjà, ne changez pas vous même de comportement. Si vous commencez à le câliner, à vouloir le rassurer, le prendre dans vos bras, il pensera que cela vous fait peur à vous aussi et cela décuplera son angoisse. Restez indifférent au bruit.

– Avant le début de l’orage, fermez les volets ou les rideaux. En effet, la vue des éclairs lumineux associée au bruit peut augmenter la crainte de votre chien.

Distrayez votre animal pendant l’orage : jouez avec lui, faites le s’asseoir, se coucher, lancez lui sa balle, … et récompensez le régulièrement et même à chaque fois que le tonnerre gronde. Il associera petit à petit le bruit à une récompense et donc à un événement agréable plutôt qu’à quelque chose de désagréable.

– Vous pouvez utiliser des méthodes douces pour calmer votre chien tels que le collier Adaptil ou le diffuseur Adaptil (en vente chez votre vétérinaire). Il s’agit de phéromones apaisantes, que vous brancherez déjà plusieurs heures voire même plusieurs jours avant l’événement stressant. Les fleurs de Bach peuvent également s’avérer efficaces. J’ai déjà écrit un article à ce sujet : ICI. Je vous conseille également la phytothérapie (Phytapaise chien ou chat, chez Leaf Care) ou l’homéopathie (Nervosyl ou PVB Sédatif Nerveux).

– Et si tout cela ne suffit pas, votre vétérinaire pourra vous prescrire un anxiolytique à donner de manière très ponctuelle à votre chien.

– Si l’anxiété de votre chien est très handicapante : n’oubliez pas qu’il existe des vétérinaires comportementalistes qui pourront vous aider et surtout aider votre chien à calmer ses angoisses et éviter qu’elles ne se généralisent.

 

… Bon courage!

La phobie des feux d’artifice et le 14 juillet

12 Juil

HAAAAA! Le 14 juillet! La fête nationale, le défilé sur les Champs, le bal des pompiers, …

Heuuu bonjour Monsieur le pompier, y'a le feu par ici ... vous pouvez faire quelque chose?

Heuuu bonjour Monsieur le pompier, y’a le feu par ici … vous pouvez faire quelque chose?

Non, toi tu peux rester au bal musette, envoie moi plutôt ton copain du dessus...

Non, toi tu peux rester au bal musette, envoie moi plutôt ton copain du dessus…

Ce cher jour férié tombe cette année un dimanche … pas de bol!

Si 14 juillet est synonyme de fête pour nous, ce n’est souvent pas le cas pour nos carnivores domestiques. Les pétards, les feux d’artifice sont souvent, pour eux, synonyme de cauchemar!

Certains chiens gèrent très bien la situation (Lupin, le mien, par exemple, s’en fiche éperdument), mais d’autres vivent cela très très mal. Le chien tremble, gémit, aboie, se cache, urine, défèque, bref : c’est la catastrophe!

On le sait, nous, vétos : chaque année, de nombreux clients prennent les devants en nous demandant conseil.

Cette phobie peut être d’origine génétique (certaines races de chiens sont plus « peureuses » que d’autres), soit liée à un syndrome de privation (aucun contact avec ce genre de bruit dans sa jeunesse), soit causée par une mauvaise expérience (chien ayant subi l’explosion d’un pétard trop près de lui par exemple).

Que faire pour aider votre compagnon?

En s’y prenant longtemps à l’avance, on peut aider son chien en l’habituant petit à petit aux bruits du feu d’artifice. Il existe des CD de sons pré enregistrés, que l’on va faire écouter chez soi, chaque jour à son chien, en augmentant petit à petit le son. Le petit « truc » c’est de jouer avec son chien pendant cette période d’adaptation, histoire de le faire « penser à autre chose ». Au bout d’environ deux semaines, vous constaterez que votre chien tolère nettement mieux ces sons.

Oui mais la-dite date cauchemar, c’est après-demain, alors que faire?

– Déjà, ne changez pas vous même de comportement. Si vous commencez à le câliner, à vouloir le rassurer, le prendre dans vos bras, il pensera que cela vous fait peur à vous aussi et cela décuplera son angoisse. Restez indifférent au bruit.

– Avant le début du feu d’artifice, fermez les volets ou les rideaux. En effet, la vue des pétards lumineux associée au bruit peut augmenter la crainte de votre chien

Distrayez votre animal pendant le feu d’artifice : jouez avec lui, faites le s’asseoir, se coucher, lancez lui sa balle, … et récompensez le régulièrement et même à chaque fois qu’un pétard éclate. Il associera petit à petit le bruit du pétard à une récompense et donc à un événement agréable plutôt qu’à quelque chose de désagréable.

– Vous pouvez utiliser des méthodes douces pour calmer votre chien tels que le collier DAP ou le diffuseur DAP (en vente chez votre vétérinaire). Il s’agit de phéromones apaisantes, que vous brancherez déjà plusieurs heures voire même plusieurs jours avant l’événement stressant.

Il existe aussi des solutions de phytothérapie, comme le Phytapaise de chez Leaf Care, mis au point par ma chère consœur, Céline Gastinel Moussour.

L’homéopathie peut aussi aider. Chez Boiron ou TVM, je ne peux que vous recommander le Nervosyl, le PVB Sédatif Nerveux ou l’Homeocalm.

Les fleurs de Bach peuvent également s’avérer efficaces. J’ai déjà écrit un article à ce sujet : ICI.

– Et si tout cela ne suffit pas, votre vétérinaire pourra vous prescrire un anxiolytique à donner de manière très ponctuelle à votre chien.

– Si l’anxiété de votre chien est très handicapante : n’oubliez pas qu’il existe des vétérinaires comportementalistes qui pourront vous aider et surtout aider votre chien à calmer ses angoisses et éviter qu’elles ne se généralisent.

BONNE FÊTE NATIONALE A TOUS ET A TOUTES!

Flyer-14-juillet

Des fleurs de Bach pour nos animaux domestiques

15 Nov

Les fleurs de Bach sont très utilisées en naturopathie humaine. De manière individuelle, chaque fleur de Bach correspond à un état émotionnel différent. Elles sont également disponibles en association dans le flacon Rescue® pour nous aider à mieux gérer les situations de stress et émotions fortes au quotidien.

Elles sont également de plus en plus utilisées en naturopathie vétérinaire en complément d’une thérapie comportementale.

Pour nos animaux, comme pour nous, elles peuvent être utilisées individuellement, avec l’aide d’un thérapeute naturopathe pour être certain d’utiliser la bonne fleur ciblant la bonne émotion.

Il existe également une formulation d’association de 5 essences de fleurs de Bach : le Rescue Remedy Pets®.

Cette formule est spécialement adaptée aux animaux car elle est sans alcoolOui, je sais, pas facile tous les jours la vie de clébard parisien, même pas le droit de picoler un peu en cas de coup de blues.

Elle convient aux chats et aux chiens mais aussi aux lapins, reptiles, poissons, oiseaux, chevaux.

Elle a été formulée pour calmer votre compagnon dans toute situation de stress ponctuel : visite chez le vétérinaire (genre, je suis stressante, pffft! ridicule!), peur du bruit, des pétards, feux d’artifice, anxiété ponctuelle, lors d’un voyage, d’un déménagement, suite à la perte d’un compagnon ou d’un membre de la famille, secondairement à un trauma ou un choc, …

La posologie est de 4 gouttes, jusqu’à 6x par jour. Vous placez les gouttes directement dans la bouche de votre animal, ou dans son aliment ou son eau de boisson. Si un traitement par voie orale est souvent aisé et recommandé chez le chien, c’est parfois un calvaire chez le chat, ou chez le lapin par exemple. Vous pouvez dans ce cas appliquer les gouttes sur la peau de votre animal, dans le cou, entre ses épaules ou sur le pavillon de l’oreille.

Rescue Pets, des fleurs de Bach pour animaux

24 Nov

Les fleurs de Bach sont de plus en plus utilisées en naturopathie humaine (de manière individuelle, correspondant chacune à un état émotionnel différent, ou en association dans le flacon Rescue®) pour nous aider à mieux gérer les situations de stress et émotions fortes au quotidien.

Elles sont également de plus en plus utilisées en complément d’une thérapie comportementale vétérinaire.

Elles peuvent être utilisées individuellement, avec l’aide d’un thérapeute naturopathe pour être certain d’utiliser la bonne fleur ciblant la bonne émotion.

Il existe également une formulation d’association de 5 essences de fleurs de Bach : le Rescue Remedy Pets®.

Cette formule est spécialement adaptée aux animaux car elle est sans alcool. Elle convient aux chats et aux chiens mais aussi aux lapins, reptiles, poissons, oiseaux, chevaux.

Elle a été formulée pour calmer votre compagnon dans toute situation de stress ponctuel : visite chez le vétérinaire, peur du bruit, des pétards, feux d’artifice, anxiété ponctuelle, lors d’un voyage, d’un déménagement, suite à la perte d’un compagnon ou d’un membre de la famille, secondairement à un trauma ou un choc, …

La posologie est de 4 gouttes, jusqu’à 6x par jour. Vous placez les gouttes directement dans la bouche de votre animal, ou dans son aliment ou son eau de boisson. Si un traitement par voie orale est souvent aisé et recommandé chez le chien, c’est parfois un calvaire chez le chat, ou chez le lapin par exemple. Vous pouvez dans ce cas appliquer les gouttes sur la peau de votre animal, dans le cou, entre ses épaules ou sur le pavillon de l’oreille.