Archive | Hamster RSS feed for this section

Un animal pour mon enfant?

4 Avr

Etant maman de deux petits garçons (un de 3 ans et un mini pouce de un mois et demi), je m’émerveille chaque jour de voir à quel point la présence de notre fidèle compagnon canin (Lupin, dit Lulu, le seul, l’unique!) apporte à mon fils ainé.

295765_262442813796940_535651621_n

Hier matin, en bonne maman de nouveau né, je regardais (d’un oeil) l’émission Les Maternelles, sur France 5. La chroniqueuse Carole Tolila y parlait des poissons rouges and co, et ça m’a inspiré cet article…

Les Maternelles, émission du 03/04/2014, à partir de 52:32

On le sait depuis longtemps, l’animal est un support formidable favorisant le développement psycho-moteur du jeune enfant.

Avant l’âge de 6 mois, il est certain que cette présence ne fera pas de différence. Mon tout petit n’a bien évidemment aucune interaction avec Lupin, le tout jeune enfant ne se rend pas bien compte de ce qui l’entoure. Il y a par contre des études qui prouvent que les enfants nés dans des familles qui ont des animaux ont un système immunitaire plus compétent.

A partir de l’âge de 7-8 mois, l’enfant commence à prendre conscience du milieu extérieur. Il passe d’ailleurs à cet âge par la phase d’angoisse de perte de sa mère, et la présence stable d’un animal pourra favoriser son sentiment de sécurité. A cet âge, le bébé est déjà capable de faire la distinction entre l’animal vivant et ses animaux en peluche, et entre l’animal et les adultes de la famille.

Dès ses 7-8 mois, effectivement, mon fils ainé suivait le chien du regard partout dans l’appartement, le regardait jouer avec ses propres jouets, le regardait manger dans sa gamelle, le regardait dormir, il le regardait courir devant lui en promenade, quand lui était dans sa poussette. L’animal amuse l’enfant, l’enfant lui sourit, il agite ses petits bras, éclate même de rire en le voyant …

 

J’ai lu des textes à ce sujet, et j’ai découvert que dès l’âge de 1 à 2 ans, l’enfant va voir dans l’animal un confident, un support émotionnel, affectif. L’animal constitue un partenaire social sur qui l’enfant peut compter et qui va favoriser son ouverture sur le monde extérieur.

Petit à petit, le jeune enfant va apprendre grâce à l’animal (qui constitue un modèle psychique et anatomique), les « choses de la vie » : le jeu, la propreté, la sexualité, la reproduction, la naissance, la maladie, la mort, …

Vers l’âge de 3 ans, l’enfant va s’identifier à l’animal. On le voit souvent, l’enfant se met à 4 pattes et « joue au chien », comme il « jouera au bébé », à la « maman et au papa », … A travers ces jeux d’identification, de comparaison des similitudes et des différences, on sait que l’enfant crée sa propre personnalité.

Par après, l’animal deviendra pour l’enfant un confident, un « ami ». Avec papa et maman il faut parler, dire les choses. Avec son animal, l’enfant ne doit même pas parler, il « comprend ».

C’est généralement entre 6 et 12 ans que l’enfant réclamera un animal à ses parents. Cette demande est motivée par un sentiment intérieur de désir d’appartenance et de dépendance. Etre utile et indispensable à un être, soigner et se confier, … C’est tout un processus de renforcement d’estime de soi, de confiance et de reconnaissance de compétence.

Le langage et l’imaginaire d’un enfant s’enrichissent et se développent grâce à la présence d’un animal. Un enfant parle distinctement à son animal, choisit son vocabulaire, … Les dessins qu’il fait de son chien ou de son chat sont plus précis, plus soignées et détaillés que ses autres dessins…

Il est prouvé que les enfants qui ont grandi avec des animaux sont des enfants plus stables sur le plan émotionnel.

Un animal de compagnie est donc un réel plus pour un enfant, quand on peut se le permettre. Car un animal, c’est aussi des contraintes au jour le jour.

Un animal, oui. Dans de mauvaises conditions, non!

Dans nos appartements parisiens, ce n’est pas toujours possible. Il faut alors y renoncer et expliquer à l’enfant. Refuser, c’est aussi lui apprendre ses responsabilités vis à vis d’un animal. Sinon, vous pouvez peut être envisager d’avoir à la maison un animal autre qu’un chien ou un chat? Hamster, lapin, cochon d’Inde, poisson rouge, oiseau …

1932463_684937454880805_24448391_n

On me demande souvent quel animal choisir pour quel âge? C’est assez compliqué de répondre à cette question… Mais en gros, je peux vous dire :

– Avant l’âge de 6 ans, à part un chien ou un chat, il n’y aura pas d’interaction. Les poissons d’aquarium auront un effet apaisant et d’éveil de la curiosité des plus petits. Mais l’enfant sera bien trop jeune pour pouvoir manipuler correctement et avec douceur un rongeur. Le chien ou le chat restent donc les animaux de choix avec, bien sûr, les consignes de sécurité adaptées : « on ne laisse jamais un enfant seul avec un chien ou un chat« , etc…

– Après 6 ans, on reste toujours fidèle au chien et au chat et on peut éventuellement commencer à faire confiance à l’enfant pour manipuler un cochon d’inde, un hamster ou un lapin nain avec délicatesse.

Je ne conseille par contre pas du tout le furet comme animal domestique pour un enfant, quel que soit son âge.

Et surtout : en tant que parent, sachez bien que la resposabilité de l’animal vous appartient À VOUS! Et n’imaginez pas une seule seconde que c’est votre enfant qui va s’occuper à 100% de son animal. On adopte un animal pour apprendre à l’enfant certaines valeurs mais notre responsabilité à nous est d’assurer non seulement la sécurité de nos enfants mais aussi le bien être de l’animal en question. Car comment sensibiliser notre enfant au respect de l’Être si nous ne nous plions pas nous même à ces règles de base?

 

La première radio entièrement dédiée à la santé animale!

18 Juin

Bayer Santé Animale a tout récemment lancé la première web-radio totalement dédiée à la santé et au bien-être des animaux de compagnie.

Le nom de cette radio : Radio Santé Animale!

rsa

Entre les plages musicales, l’auditeur est invité à suivre des conseils pratiques, éducatifs, d’alimentation, d’hygiène, de reproduction… pour son animal de compagnie. Y est également abordée toute l’actualité médicale vétérinaire.

Cette radio bénéficie d’une diffusion via différents canaux :

– Via le site internet : http://www.radio-sante-animale.fr/

– Via une application Smartphones et tablettes

– Via les réseaux sociaux et sites partenaires

radio santé animale

L’idée est brillante, surtout que la radio diffuse 24h/24 et que le programme musical est de qualité! Une initiative que je vous invite à suivre!

Le Hamster russe

28 Fév

Les hamsters russes font partie de la famille des hamsters nains. Ce sont probablement les plus petits animaux domestiques que nous voyons en consultation (8 à 10cm pour 30 à 40g de poids à l’âge adulte, le mâle étant souvent plus gros que la femelle).

On les rencontre aussi fréquemment que les hamsters dorés. Ils sont presque aussi sociables qu’eux. De tous les hamsters nains, le hamster nain russe est le plus facile a apprivoiser.

Malgré tout, cette race de hamster n’est pas idéale pour les très jeunes enfants à cause de leur petite taille et de leur vigueur.

Comme tous les hamsters, le hamster russe vit surtout la nuit.

Malgré qu’il soit de plus petite taille que son cousin le hamster doré, le hamster russe nain demande plus de place et de divertissements. Le mieux pour eux est d’être seul dans leur cage mais c’est une espèce peu bagarreuse. Pour peu que vous disposiez d’une grande cage, cela ne devrait pas poser problème d’en avoir deux. Attention cependant aux bébés hamsters non désirés! Ces espèces sont particulièrement précoces (maturité sexuelle à 28 jours) et fertiles (jusqu’à 10 petits par portée!). Les soins à leur apporter sont les mêmes que pour les autres hamsters si ce n’est que cette espèce appréciera particulièrement les bains de poussière, comme les chinchillas.

Leur espérance de vie est malheureusement courte : entre un an et demi et deux ans et demi maximum.

La couleur la plus fréquente de pelage de cette espèce est appelée « sauvage », c’est à dire qu’il est gris sur la partie supérieure du corps, avec une raie grise plus sombre qui part du nez et qui s’étire tout le long du dos, et deux bandes foncées sur les flancs, qui forment trois arcs blancs de chaque côté. La moitié inférieure du corps est blanc crème, et la partie inférieure des petites pattes est recouverte d’une fourrure blanc argent.

Il peut également être albinos, noir, bleu, … mais ce sont des couleurs plus rares.

Le Pipolino taille S pour furets et autres NAC’s

30 Nov

Je vous avais déjà parlé du Pipolino et de ses bienfaits chez le chat dans un précédent post : https://vetandthecity.wordpress.com/2010/03/15/le-pipolino-kesako/

Il est également disponible en différentes tailles adaptées aux chevaux, aux chiens, et aux NAC’s.

Le Pipolino taille S est particulièrement adapté aux lapins, furets, cobayes et petits rongeurs.

C’est un distributeur d’aliments (croquettes ou friandises) qui permet à votre animal de compagnie de se nourrir sur un mode proche de sa vie naturelle.

Il permet aux nouveaux animaux de compagnie d’augmenter leur espérance de vie en augmentant leur activité physique quotidienne, ce qui diminue le risque de développer des maladies liées au stress inhérent à la vie en captivité.

Vous placez donc les croquettes ou aliments dans le Pipolino et votre NAC devra le faire tourner et rouler sur le sol afin de faire tomber son alimentation par les trous percés dans le tube central. Vous pouvez régler le débit de distribution des aliments en réglant la taille des trous.

Cette augmentation d’activité afin de s’assurer une prise alimentaire régulière a plusieurs buts :

– Lutte contre l’ennui

– Anti-stress

– Renforcement de l’immunité

– L’animal s’apprivoise plus rapidement

– Diminution du risque d’absorption de corps étrangers

– Augmentation de l’activité physique, d’où : diminution du risque d’arthrose, d’ankylose, prévention de l’obésité, renforcement musculaire

– L’animal mange moins vite, ce qui permet de diminuer la fréquence des troubles digestifs (type diarrhée ou constipation)

– Diminution du risque de tumeur surrénalienne chez le furet

Pour commander le Pipolino, passez commande chez votre vétérinaire ou sur le site internet officiel de la marque (www.pipolino.eu).

Rescue Pets, des fleurs de Bach pour animaux

24 Nov

Les fleurs de Bach sont de plus en plus utilisées en naturopathie humaine (de manière individuelle, correspondant chacune à un état émotionnel différent, ou en association dans le flacon Rescue®) pour nous aider à mieux gérer les situations de stress et émotions fortes au quotidien.

Elles sont également de plus en plus utilisées en complément d’une thérapie comportementale vétérinaire.

Elles peuvent être utilisées individuellement, avec l’aide d’un thérapeute naturopathe pour être certain d’utiliser la bonne fleur ciblant la bonne émotion.

Il existe également une formulation d’association de 5 essences de fleurs de Bach : le Rescue Remedy Pets®.

Cette formule est spécialement adaptée aux animaux car elle est sans alcool. Elle convient aux chats et aux chiens mais aussi aux lapins, reptiles, poissons, oiseaux, chevaux.

Elle a été formulée pour calmer votre compagnon dans toute situation de stress ponctuel : visite chez le vétérinaire, peur du bruit, des pétards, feux d’artifice, anxiété ponctuelle, lors d’un voyage, d’un déménagement, suite à la perte d’un compagnon ou d’un membre de la famille, secondairement à un trauma ou un choc, …

La posologie est de 4 gouttes, jusqu’à 6x par jour. Vous placez les gouttes directement dans la bouche de votre animal, ou dans son aliment ou son eau de boisson. Si un traitement par voie orale est souvent aisé et recommandé chez le chien, c’est parfois un calvaire chez le chat, ou chez le lapin par exemple. Vous pouvez dans ce cas appliquer les gouttes sur la peau de votre animal, dans le cou, entre ses épaules ou sur le pavillon de l’oreille.

Nettoyer efficacement la cage de son rongeur

20 Août

L’urine des rongeurs laisse dans le fond (le plus souvent dans les coins) de la cage des traces blanches, pas toujours faciles à enlever.

Pour faire partir ces traces tenaces, utilisez un produit anticalcaire classique pour salle de bain (Antikal, Cillit Bang, …) ou du vinaigre dilué dans l’eau.

Laissez agir quelques minutes, frottez à l’aide d’une petite brosse dure, et les taches partiront toutes seules. Rincez ensuite abondamment à l’eau claire et séchez.

 

 

 

 

Le hamster doré

17 Août

Le hamster doré est le hamster domestique le plus répandu.

Il est originaire des régions sèches de Syrie.

Ce petit animal devient assez rapidement un petit compagnon domestique agréable. On peut le confier à un enfant dès l’âge de 7-8 ans, afin de le responsabiliser. Plus jeune, l’enfant risque de le manipuler de manière trop brutale et risquer de se faire mordre en échange.

C’est un animal nocturne. Attendez vous donc naturellement à ce qu’il dorme la journée et ne se mette en activité que le soir. Ce qui peut parfois être frustrant pour un enfant, et doit cependant être compris par lui, car déranger un hamster lors de son sommeil est un facteur de stress et peut donc en faire un petit animal agressif.

Tout se passe cependant très bien entre l’enfant et son compagnon lorsque l’on respecte sa tranquillité et qu’on le manipule avec délicatesse.

Le hamster doré mesure entre 15 et 18 cm (taille de la paume de la main) et pèse entre 130 et 180g, la femelle étant en général plus grosse que le mâle. Ce petit animal est plutôt solitaire. Il vaut donc mieux ne pas tenter de prendre plusieurs hamsters en même temps dans la même cage, car on risque des bagarres.

La grande particularité des hamsters est de posséder d’énormes bajoues dans lesquelles ils transportent leur nourriture.

Le hamster peut y stocker de chaque côté une quantité impressionnante de nourriture, pour ensuite les vider dans un endroit sûr (dans son nid, en général), et la manger par après.

La cage :

Le hamster doré a besoin d’une cage volumineuse pour se sentir à l’aise et se dépenser : elle doit mesurer au minimum 50cm de long, 30cm de large et 35cm de haut.

Elle doit être munie de barreaux horizontaux pour lui permettre de grimper. Le fond de la cage doit être en matière synthétique pour en faciliter le nettoyage. Il faut ensuite recouvrir le fond de la cage d’une épaisse couche de litière sous forme de sciure de bois ou de copeaux. La cage doit être intégralement nettoyée une à deux fois par semaine en changeant intégralement la litière et en nettoyant les barreaux et le fond de cage à l’eau tiède additionné d’un peu de liquide vaisselle, que l’on rincera abondamment ensuite.

Le hamster demande également une niche, où il s’éclipsera pour dormir. La taille idéale de la niche est d’au moins 15x15x10cm. Elle doit être munie d’une ouverture d’environ 5x5cm.

Il apprécie également une roue pour se dépenser quotidiennement.

Où placer la cage?

La cage doit être placée tout d’abord dans un endroit où vous ne craignez pas son « tapage nocturne ». La chambre des enfants est donc une mauvaise idée. La température optimale de la pièce est entre 20 et 25 degrés. En dessous de 10 degrés, le hamster hiberne. La luminosité de la pièce doit également être suffisante en journée sans l’exposer directement au soleil. Elle doit, bien sûr, être placée à l’abri des courants d’air.

L’alimentation et les soins :

Un hamster mange en moyenne entre 15 et 20g de nourriture par jour. L’idéal est de lui donner un aliment complet en granulés.

Vous devez également lui fournir de l’eau à volonté. Le mieux est de lui changer l’eau de son biberon tous les jours.

En plus des granulés et de l’eau, vous pouvez lui donner du pain dur, des graines de tournesol non salées, des noix et noisettes. Des fruits et légumes peuvent aussi lui être proposés, comme de la salade, des carottes, des pommes, poires, des feuilles de pissenlit…

Le secret pour éviter les troubles digestifs est de lui assurer une alimentation régulière et variée. Un changement brutal de régime alimentaire doit à tout prix être évité. C’est à dire que si vous ne lui donnez jamais d’aliments frais et uniquement des granulés, ne vous mettez pas tout d’un coup à le nourrir exclusivement avec de la salade…

Vous devez également inspecter de temps en temps son garde-manger afin d’éliminer toute nourriture qui pourrait être avariée.

Mâle ou femelle? :

Le hamster doré est un petit animal relativement paisible. Le mâle a tendance à être un peu plus calme et facile à manipuler que la femelle. Je vous rappelle qu’un hamster sera d’autant plus calme et docile que vous respecterez sa quiétude. Il faut le manipuler régulièrement, uniquement lorsqu’il est éveillé, et ce, avec douceur. Les morsures  sont favorisées par le stress (bruit, mauvaise contention), le désintérêt, les maladies, les mauvaises conditions de logement et d’alimentation.

Même si l’on peut en général se fier aux vendeurs des animaleries, je vous conseille vivement de vérifier par vous même le sexe de l’animal avant de l’acheter. Combien de mes clients se sont retrouvés avec une nichée de bébés hamsters sur les bras, une semaine après l’acquisition de leur hamster … qu’ils avaient pourtant acheté comme étant un … mâle!

Chez le mâle, l’extrémité postérieure du corps est allongée en forme d’obus par le scrotum contenant les testicules. L’orifice génital est ponctiforme et situé plus en avant.

Chez la femelle, l’orifice génital est en forme de fente, allongée vers l’arrière.

L’espace entre l’anus et l’orifice génital est deux fois plus court chez la femelle que chez le mâle.

Si votre hamster vous semble apathique, qu’il dort plus que d’habitude, ou qu’il mange moins, n’hésitez pas à l’amener en consultation chez votre vétérinaire. Dans ce cas, le mieux est d’amener le hamster en consultation dans son environnement habituel, c’est à dire directement dans sa cage.

Le hamster et ses bajoues

9 Avr

Le hamster n’a pas volé son nom! Il provient en effet du mot allemand « hamstern », qui signifie « faire des réserves », et fait allusion à la quantité impressionnante d’aliments ou de matériaux qu’il est capable d’accumuler dans ses bajoues.

Il stocke dans ces annexes très élastiques de la nourriture ou des matériaux pour son nid afin, le plus souvent, de les déplacer dans son abri.

Une petite démo? C’est parti!

Il arrive malheureusement qu’il se blesse la bajoue en voulant y mettre un gros morceau, ou quelque chose de coupant. Ces blessures ne sont sont généralement pas graves et guérissent spontanément, mais il arrive parfois que cela pose problème. En effet, si la blessure lui fait mal, le hamster ne videra plus sa bajoue, et donc gardera son stock de nourriture dans celle-ci. A la longue, les aliments peuvent commencer à pourrir, et la blessure finit par s’infecter.

Pour le soigner, celà nécessitera systématiquement une visite chez votre vétérinaire, qui devra peut être le tranquiliser afin de vider entièrement la bajoue, nettoyer et désinfecter la blessure et administrer des antibiotiques à votre compagnon.