Les épillets … un danger estival

16 Juil

Un épillet, c’est quoi?

Un épillet, c’est une graine de graminées appelé aussi « avoine folle » ou « espigaou ». On retrouve ces plantes dans les jardins, les pelouses, et surtout dans les hautes herbes.

Merci à mon chez et tendre pour les photos... Epillet extrait par fibroscopie d'une cavité nasale de Bouledogue anglais!

Merci à mon cher et tendre pour les photos… Epillet extrait par fibroscopie d’une cavité nasale de Bouledogue anglais! © Clinique Vétérinaire de Courcy

Le danger est particulièrement présent en été, lorsque la terre est sèche, comme maintenant. L’herbe s’assèche elle aussi et l’extrémité de la plante se durcit.

Vous remarquerez que, par sa forme, ce petit « crampon » est fait pour avancer dans les poils, sur la peau … et sous la peau de votre animal … mais de ne surtout pas en sortir!

Cette herbe pénètre partout! : dans les oreilles, dans les narines, les yeux, sous la peau entre les doigts, dans la vulve chez la femelle, dans le fourreau chez le mâle, dans l’anus, …

En pénétrant, cette herbe va provoquer des infections, des abcès, … et d’autres symptômes en fonction de sa localisation :

– le chien peut secouer les oreilles, pencher la tête d’un côté, gémir en se grattant les oreilles, … si le corps étranger est entré dans le conduit auditif

– le chien peut éternuer, présenter des écoulements nasaux, des saignements de nez, … si l’épillet est entré dans les narines

– le chien va se lécher, présenter des écoulements, de la fièvre, un abcès, … si l’épillet est sous cutané

– le chien va boiter, présenter de la fièvre, un gonflement des extrémités digitées si l’épillet est entré dans les espaces inter digités

La consultation pour épillet est souvent une urgence car plus on attend, plus l’herbe risque de pénétrer profondément dans les chairs de l’animal.

Votre vétérinaire sera probablement amené à endormir votre chien pour l’examiner et il en profitera pour enlever l’objet du délit sous anesthésie. Il sera peut être amené à utiliser un endoscope/fibroscope si l’épillet est ancré profondément dans les voies naturelles de votre chien (cavités nasales, par exemple).

épillet2

© Clinique Vétérinaire de Courcy

Que faire? 

Pour éviter les dégâts dus aux épillets, la prévention est de rigueur! Si votre chien a les poils longs et/ou les oreilles pendantes : redoublez de vigilance durant l’été!

Faites le correctement toiletter en faisant couper les poils à l’entrée des oreilles, entre les doigts, …

Et puis surtout : à chaque retour de promenade, inspectez votre chien de fond en comble : entre les doigts, entre les coussinets, l’entrée de ses oreilles, … brossez le et peignez le consciencieusement. Coupez aussi chaque petit nœud de poils que vous trouverez. Et enlevez toutes les brindilles, feuilles, tous les petits morceaux de paille, d’herbes … que vous y trouverez.
Et au moindre doute : prenez illico rendez vous chez votre vétérinaire!

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :