La zoophilie reste impunie en Allemagne

29 Oct

J’ai publié ce lien la semaine dernière sur la page Facebook du blog.

Ce lien est un article du blog de la SPA, et sa lecture m’a un peu foutue hors de moi. Je trouve cela halluciant de découvrir des choses insoupçonnées de ce genre, et surtout que rien ne soit fait pour y pallier.

Plusieurs associations allemandes de protection animale l’ont confirmé : les sévices sexuels sur animaux existent, et ne sont pas réprimés dans ce pays!!


En réalité, en Allemagne, la zoophilie n’est pas clairement autorisée. Il s’agit en fait d’un vide juridique d’une loi qui a été abrogée en 1969 dans ce pays et qui n’a pas été remplacée depuis. Dès lors, les sévices sexuels sur les animaux ne sont pas punis!

En Allemagne, on a donc le droit de vendre, louer, prêter un animal à des fins sexuelles!!!

Oui, vous lisez bien…

Y’a des gens qui dressent des chatons et des chiots afin qu’adultes, ils se laissent faire de telles pratiques.

Le gouvernement allemand s’appuie actuellement sur le fait qu’il « n’est pas possible de prouver que de telles pratiques font souffir l’animal« . Ne seront punis en fait que ceux qui tuent l’animal ou lui infligent des blessures physiques graves… MAIS WTF???

Le porte parole d’une association allemande de protection animale (« Deutschland sagt Nein zum Tiermorden ») relate auprès de la SPA que :

– il y aurait « officiellement » 3% de la population allemande qui serait estimée zoophile … ce qui représente quand même 2,4 millions de personnes, hein!

– il existe en Allemagne des bordels animaliers (oui, oui! vous lisez bien : des endroits où l’ont paye pour « se taper » un labrador!) et des sites internets pronant la zoophilie (le site Zeta par exemple, qui explique « tout-bien-comment-faire »).

Vous aussi vous êtes indignés? La SPA appelle à signer la pétition de Tierleid, une des plus grosses associations de défense des animaux allemande, à télécharger : ICI, à faire signer au maximum et à renvoyer à Ulla Saure, Schulstraße 29, 53773 Hennef, Germany.

Et surtout – petite remarque – je ne jette pas la pierre sur le peuple allemand. Je ne me fais pas d’illusions, ces pratiques existent également en France, d’ailleurs l’article de la SPA renvoit sur un site français dédié à la zoophilie où des français se vantent de leurs exploits et échangent en toute liberté sur leurs pratiques immondes. Mais en France, au moins, c’est puni par la loi : 2 ans de prison et 30 000 euro d’amende!

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :