Aaah AAaahh ATCHOUM!

12 Sep

Bon, depuis le temps qu’on se connait maintenant, il est grand temps que je vous fasse une confidence :

« Bonjour, je m’appelle Laurence, j’ai 33 ans, je suis vétérinaire, … et je suis allergique aux chats! »

Voilà.

C’est ballot hein?

;-)

Il est vrai qu’exercer mon métier quand on est allergique à ce point aux chats est un peu comme qui dirait pas de bol. J’ai toujours sur que j’étais allergique. Enfin … « toujours » … du moins depuis bien avant que je ne commence mes études. C’était mon métier, ma vocation, alors j’ai décidé de faire avec!

Je sais que certains d’entre vous le sont aussi alors qu’ils possèdent des animaux, et n’envisageraient pour rien au monde de se séparer de leur compagnon.

Alors voici un petit article dédié à mes « collègues de galère » …

 

 

On estime en France que près d’un foyer sur deux possède un animal de compagnie. Or, environ 3% des français seraient allergiques à un voire plusieurs espèces d’animaux domestiques.

Le chat est de loin l’espèce la plus « allergisante », représentant à elle seule près de 2/3 des allergies aux animaux de compagnie. En fait, l’allergène est une protéine que l’on retrouve sur les poils des chats (la protéine Fel d 1). Cette protéine est produite par la peau des chats, mais on la retrouve également dans la salive, les larmes, les squames cutanés (pellicules) et l’urine.

On se sensibilise généralement durant notre enfance, par contact direct ou indirect. Je m’explique. La protéine allergisante présente sur les poils des chats va se retrouver partout dans l’environnement du chat : sur les tapis, dans la literie, mais aussi sur les vêtements des habitants de la maisonnée. Un enfant peut donc par exemple ramener via ses vêtements l’allergène dans une salle de classe, et sensibiliser par là même un deuxième enfant, sans qu’il y ait de contact direct entre ce 2ème enfant et le chat.

L’allergie aux chiens est également une allergie fréquente, mais moins que celle aux chats. C’est également une protéine présente sur les poils du chien qui est responsable de l’allergie.

On peut également être allergique aux NAC’s (lapin, hamster, cobaye, rat, …) et là, c’est souvent l’urine, plus que la salive et les poils qui est à l’origine de l’allergie.

On peut enfin être allergique aux oiseaux, aux chevaux, aux vaches, aux chèvres, aux moutons, … mais bon, là pour moi, ce serait moins gênant (quoi que, je fais de l’équitation aussi)!

 

Quels sont les symptomes de l’allergie?

Au contact avec l’animal allergisant, ou tout simplement en étant dans la même pièce (selon l’intensité de l’allergie), vos yeux et votre nez commencent à piquer, à chatouiller et à couler, suivi d’éternuements. C’est ce que l’on appelle la rhino conjonctivite allergique. Vous pouvez également développer une réaction cutanée de type eczéma ou urticaire.

Si le contact persiste, vous pouvez vous mettre à tousser, à respirer difficilement, voire faire une crise d’asthme. Et là, on ne parle plus d’allergie bénigne. Si ces symptomes apparaissent, c’est très sérieux et il faut absolument consulter un médecin pneumologue – allergologue!

Le médecin réalisera très certainement toute une batterie de tests cutanés, voire un examen sanguin afin de doser les immunoglobulines E spécifiques de l’allergie, afin de cibler au mieux ce à quoi vous êtes précisément allergique.

 

Ensuite … que faire?

S’il est certain que le meilleur traitement est la prévention (c’est à dire éviter d’être en contact avec l’espèce à laquelle vous êtes allergique), ce n’est pas toujours évident.

Je me vois mal ne soigner que les chiens. Et je vous vois mal abandonner Minou pour cette raison.

Il faut cependant prendre des précautions afin d’éviter d’en arriver à des crises asthmatiques.

Il vaut mieux éviter l’accès de la chambre à coucher à l’animal, ainsi que lui interdire d’aller sur les canapés. Il faut passer l’aspirateur le plus souvent possible, et partout. Il faut retirer les tapis et moquettes de son intérieur au profit de linos ou parquets bien plus facile à nettoyer, et laver fréquemment les sols, la literie, les rideaux, …

Idéalement, il faut laver son chien ou son chat une fois par semaine (avec un shampoing doux) et le brosser tous les jours à l’extérieur.

 

Lors des crises allergiques, votre médecin vous prescrira très certainement des anti histaminiques voire parfois même des corticoïdes oraux et/ou locaux (collyre, spray nasal, …).

Si ces différents traitements sont efficaces, il ne le sont que ponctuellement.

La désensibilisation est bien sûr le seul et unique traitement spécifique et à long terme. La désensibilisation consiste en l’administration régulière de doses croissantes de l’allergène, jusqu’à ce que l’organisme finisse par le tolérer et ne plus déclencher de réaction allergique.

Il faut absolument consulter un allergologue pour se faire désensibiliser, qui vous conseillera un traitement soit sous forme orale, soit par injections. Ce traitement n’est cependant pas toujours radical mais permet néanmoins d’atténuer les symptômes.

 

 

EDIT : Personnellement, je gère celà avec des anti histaminiques au printemps exclusivement (car j’ai la bonne idée d’être également allergique au pollen), et sinon je vis celà plus ou moins correctement en me lavant régulièrement les mains en consultation, en utilisant régulièrement un spray d’eau de mer, ainsi qu’un collyre de sérum physiologique et en ayant une hygiène irréprochable dans mes locaux (mais ça, ce n’est pas pour vous déplaire, non?) ;-)

 

 

Advertisements

2 Réponses to “Aaah AAaahh ATCHOUM!”

  1. Audré...licieux 12 septembre 2012 à 18:08 #

    Merci pour cet article, malheureusement beaucoup trop de personne abandonnent leur chat pour cette raison (en autre !), bravo à toi de braver ton allergie !

  2. www.animaute.com 13 septembre 2012 à 14:09 #

    Bienvenue au club des allergiques… des chats. ;-) Avec le temps, j’ai réussi m’habituer à celui de mes beaux parents. Mais si je reste longtemps sans le voir, alors c’est reparti mon kiki.
    En tout cas, bravo. Parce qu’il faut arriver à tenir (les yeux ouverts)!

    Charlotte
    http://blog.animaute.com/

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :