La pyramide alimentaire du lapin

31 Mai

Les besoins alimentaires du lapin peuvent être schématisés par une pyramide : de la base de son alimentation (le principal à lui donner, en plus grandes quantités) jusqu’au sommet (le plus éloigné de ses besoins de base, en quantités restreintes) …

Et vous pourriez être bien étonnés de la constitution de cette pyramide!

 

La base de la pyramide (donc l’essentiel de son alimentation) est composé par le FOIN. En effet, le foin doit constituer 75 à 80% du volume alimentaire du lapin. Eh oui, c’est beaucoup!

Le conseil de base que je pourrais vous donner est de lui en donner à volonté. Et si l’on veut se donner une idée du volume journalier à donner à son lapin, on peut considérer qu’il faut lui donner par jour l’équivalent du volume de son propre corps.

 

Au dessus du foin vient directement la VERDURE. Bien fraiche, la verdure constitue le second type d’aliment à donner en priorité à son lapin, en minimum 2 repas par jour et en variant le plus possible le type de légumes.

Quelle verdure? Pour tous les légumes qui vont suivre, on les donne crus, frais et bien lavés! Pas de légumes surgelés-dégelés ni de conserves!

Céléri, fanes de radis, de navets, roquette, salades en tous genres, thym, romarin, basilic, estragon, coriandre, … Pour tous ces légumes, allez y sans compter!

Vous pouvez également donner, mais en quantités plus limitées : du chou vert, chou frisé, chou fleur, des carottes et fanes de carottes, des épinards, des endives, des haricots verts, de la menthe, du persil, du poivron, du pissenlit, du cresson, …

Et on ne donne jamais de pomme de terre, de patate douce, de laitue, d’ail, d’oignons, d’avocat, de soja, de chou blanc : JAMAIS!

En troisième partie dans la pyramide de l’alimentation du lapin viennent … LES GRANULÉS. Oui, oui! Les granulés ne peuvent pas constituer l’aliment principal de votre lapin. Halte donc aux idées reçues (lobbying – oblige!) : on ne nourrit pas son lapin avec des granulés! On en donne, certes, mais en petite quantité, et de manière rationnée!

Je conseille d’en donner maximum 50g par jour pour un lapin de taille moyenne (2-3kg) et d’en proposer le matin et le soir, de mettre les granulés pendant une heure à disposition du lapin, et ensuite d’enlever le bol.

 

Tout en haut de la pyramide viennent se hisser les FRIANDISES. J’inclus dans les friandises les fruits, et personellement, je proscris totalement les « drops » et bonbons en tous genres pour lapins (ceci dit, en donner occasionellement un ne tuera pas votre loulou, on est bien d’accord!). Vous pouvez donc donner des fruits, certes, mais enlevez systématiquement les pépins et autres noyaux. Donnez les en toutes petites quantités, murs, et toujours bien lavés et bien frais.

Les fruits à privilégier sont bien sûr les fruits de saison. En été, quand il fait chaud, donnez plutôt des fruits riches en eau : tomate (oui, la tomate est un FRUIT! héhé!), pastèque, melon, … cela apportera un suplus d’hydratation à votre lapin! Mais toujours en petites quantités!

 

Donc, petit récap’ visuel (attention, grande réalisation graphique par mes soins, sous vos applaudissements, s’il vous plait, merci!) :

 

… Et bon appétit à votre boule de poils!

 

——————————–

POST SCRIPTUM :

Merci à certains lecteurs et certaines lectrices de me signaler de ne pas oublier de vous rappeler qu’il ne faut PAS DONNER de pain, de chocolat, de sucre, de fruits secs à votre lapin!

Une Réponse vers “La pyramide alimentaire du lapin”

  1. Pas bêtes 31 mai 2012 à 09:48 #

    Un bon article ! Perso, mes lapines mangent exclusivement du foin et des légumes, sans granulés, c’est encore mieux. Il y a toujours au menu du feuillage vert et des légumes racines type navets, celeri rave… Mais c’est sûr c’est pratique les granulés s’ils sont de très bonnes qualités (pas de mélange, pas de marque d’animalerie à mon sens mais Rongis, Cunipic…). Je pense qu’on peut aussi ajouter que les oléagineux sont à proscrire : noix, noisettes etc et que l’été c’est très intéressant niveau finances de faire sa cueillette nature si on s’y connait : pissenlit, jeunes feuilles de ronces, plantain, certaines feuilles d’arbres… C’est l’alimentation naturelle des pinous après tout. Attention, il faut très bien tout laver. Et j’utilise beaucoup le concombre pour les hydrater quand c’est la canicule. Bravo pour ton idée de véhiculer des bons conseils sur les lapins !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :