La leishmaniose gagne du terrain

11 Mai

Les spécialistes de la leishmaniose se sont réunis fin avril pour faire le point sur cette maladie.

Ils rapportent une augmentation du nombre de cas de leishmaniose canine, avec une zone d’enzootie qui couvre 32 départements du sud de la France fin 2011.

On observe non seulement une augmentation du nombre de cas, mais aussi une extension de la zone à risque.

En plus de ces 32 départements du Sud, des cas de leishmaniose canine ont été rappoortés dans 31 autres départements français. Même maladie, mêmes symptomes.

Comme on observe maintenant des cas en Europe du Nord (sur des animaux infestés dans le Sud), et aux vues du réchauffement climatique qui peut engendrer une remontée géographique de l’habitat des phlébotomes (les insectes qui transmettent la leishmaniose), il y a de quoi s’inquiéter!

 

 

L’inquiétude, même si elle est justifiée pour nos animaux, s’étend au risque de transmission à l’homme, car, en effet, la leishmaniose est une zoonose (maladie transmissible à l’espèce humaine), avec l’animal comme « réservoir ».

On surveille également de près le role du chat, du loup, du lynx, du rat, … afin d’identifier leur impact exact dans la transmission de la leishmaniose à l’homme.

Les recommandations de LeishVet (le groupe d’études vétérinaire sur la leishmaniose) sont simples : une seule arme : la prévention!

Et la meilleure des préventions contre la leishmaniose est toujours la même :

– utiliser des insecticides répulsifs (c’est à dire : pipettes spot on et/ou spray et/ou collier à utiliser sur votre chien et votre chat),

– minimiser le risque d’exposition des chiens aux phlébotomes (les garder le plus possible à l’intérieur tôt le matin et à la tombée de la nuit, période d’activité maximale des phlébotomes),

– et la vaccination au moyen du vaccin Cani-Leish® de Virbac dans les zones à risque.

Source : wk-vet.fr

Advertisements

2 Réponses to “La leishmaniose gagne du terrain”

  1. Eden 11 mai 2012 à 15:27 #

    Je voulais faire vacciner ma chienne, mais lorsque j’ai vu qu’il fallait débourser 250 euros et étaler les injections sur 3 semaines celà ma bien refroidi. Et pourtant je vis en zone à risque… Pour elle c’est donc pipettes et collier.

    • Vet and the City 12 mai 2012 à 10:55 #

      C’est certain! On fait le maximum pour eux dans ce qui est possible pour nous!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :