L’homeopathie en médecine vétérinaire

10 Nov

L’homéopathie est de plus en plus plébiscitée en médecine vétérinaire. Comme un parallélisme avec la médecine humaine. On veut soigner son chien comme on se soigne soi même.

Je l’avouerai tout de suite, étant diplômée d’un 3ème cycle en Médecine Interne des carnivores domestiques, je suis très à cheval sur la méthode diagnostique, le schéma thérapeutique d’une pathologie donnée, … et je ne suis pas fana de poudre de perlimpinpin.

Mais je l’avoue aussi : je me soigne parfois à l’homéopathie, et j’essaie souvent de trouver une alternative aux médicaments pour mon fiston de 10 mois.

Alors pourquoi ne pas faire pareil avec mon chien?

Je prescris depuis longtemps de l’homéopathie dans mon métier. Comme tout le monde, je ne sais pas comment ni pourquoi ça fonctionne mais force est de constater que ça fonctionne, effectivement.

Alors, bien sur, je ne prescris pas de l’homéopathie en première ligne pour traiter un carcinome de la peau chez un chat ou un pyomètre chez une chienne…

L’homéopathie vétérinaire est pour moi une alternative, de la médecine douce quand on ne doit pas nécessairement sortir l’artillerie lourde. Ou de l’adjuvant.

Et je vais tenter de vous donner quelques conseils sur ce que j’en connais (c’est à dire, le BA-ba, je ne suis pas du tout homéopathe véto de formation!). Article à prendre donc en conséquence. Et si vous êtes homéopathe, vos conseils avisés sont les bienvenus!

Tout d’abord, sachez que les laboratoires Boiron et TVM possèdent une gamme vétérinaire. Elle est facile à administrer car se présente sous forme de liquide, à administrer en gouttes, que l’on peut mélanger directement à l’aliment, mettre directement en bouche ou faire boire avec un peu d’eau. Facilité d’administration de ces préparations, donc.

Boiron PVB Sédatif Nerveux et TVM Homeocalm et TVM nervosyl : pour les animaux agités, anxieux, qui aboient en l’absence de leurs maîtres, …

Boiron PVB Rhumatismes et TVM Homeoatril : Pour les chiens âgés présentant des troubles articulaires locomoteurs (arthrose)

Boiron PVB Diarrhées : Pour les chiens présentant des maladies inflammatoires chroniques digestives ou une diarrhée aiguë bénigne

Boiron PVB Abcès : en prévention ou en traitement des processus suppuratifs. Stimule la protection immunitaire de l’organisme

Boiron PVB Drainage hépatique : adjuvant au traitement de l’insuffisance hépatique. Stimule la sécrétion biliaire. Action dépurative

Boiron PVB Troubles Urinaires : préventif ou adjuvant au traitement des troubles des voies urinaires, des cystites, des insuffisances rénales fonctionnelles

Boiron PVB Troubles respiratoires : affections aiguës bénignes des voies respiratoires supérieures. Je l’utilise également en traitement de fond adjuvant pour les chats présentant un coryza chronique

Boiron PVB Affections bucco-pharyngées : dans des cas de gingivites, stomatites, pharyngites, laryngites bénignes ou en adjuvant au traitement de ces différentes maladies dans leur forme chronique. J’ai de bons résultats dans le traitement de fond à long terme des gingivo-stomatites félines

Boiron PVB Drainage cutané : traitement adjuvant dans des cas d’eczéma, prurits, otites chroniques. Egalement pour l’atopie.

TVM Traumasédyl : Utilisé lors de contusions, de réaction cutanée locale suite à une injection, en postopératoire…

TVM Epileptyl : traitement de fond des manifestations épileptiques.

TVM PVB Sédatif Sexuel : Hyper excitation sexuelle du mâle ou de la femelle.

TVM Cardiocanyl : Traitement adjuvant de la fatigabilité cardiaque chez le chien et le chat.

TVM Cystyl : Traitement adjuvant des maladies du bas appareil urinaire.

TVM Urémyl : Soutien de la fonction rénale.

TVM PVB Tonique et reconstituant : En cas d’anorexie, baisse d’état général, apathie, … Stimulant du métabolisme général.

 

Mais on peut adapter l’homéopathie humaine aux animaux, à savoir par exemple (par ordre alphabétique de symptômes) :

©Vet and the City - Cliquez sur le tableau pour l'agrandir

 

(1) Les causes des vomissements peuvent être multiples. Consultez rapidement votre vétérinaire
(2) En cas d’écoulements nasaux et/ou oculaires purulents, consultez rapidement votre vétérinaire
(3) En cas de diarrhée persistante ou chez un jeune ou vieil animal, consultez rapidement votre vétérinaire
(4) En cas d’otite bactérienne avérée, consultez votre vétérinaire
(5) En cas de fièvre persistante, consultez rapidement
 

 

Merci donc de prendre ce tableau pour ce qu’il est, c’est à dire une source « pour info », destinée à vous aider mais pas à faire de l’automédication pour votre chien ou votre chat. La diarrhée, les vomissements, la fièvre, … sont des symptômes à prendre au sérieux et qui peuvent rapidement dégrader l’état général de votre compagnon. Ne pas jouer à l’apprenti sorcier, donc, et n’hésitez pas à consulter! On s’est bien compris, ok?? ;-)

 

Un bouquin à vous conseiller encore aujourd’hui si vous êtes intéressés par le sujet : « Dictionnaire d’Homéopathie pour nos Animaux de Compagnie », par le Docteur Philippe de Wailly, aux Editions du Rocher

Publicités

9 Réponses to “L’homeopathie en médecine vétérinaire”

  1. Electrophysiologie 1 décembre 2011 à 16:32 #

    Cet article est vraiment instructif. Bravo pour votre blogg qui est un plaisir à découvrir.
    Amicalement.

  2. Sugar 24 août 2012 à 18:39 #

    Chouette récap !

    Pour les granules qui ne sont pas au format liquide, on fait comment pour les administrer ? Je les dilue dans la gamelle d’eau ? (partagée avec 2 autres félins)

    • Vet and the City 24 août 2012 à 20:33 #

      On peut les donner à avaler tels quels ou les dissoudre dans quelques gouttes d’eau à faire boire au chat grace à une pipette

  3. Sweet Faery 9 décembre 2012 à 00:57 #

    Mille mercis pour ce super article. De façon générale pour les médicaments homéopathiques et plus précisément ceux contre la cystite, sous combien de jours peut-on attendre un effet visible ? Est-ce beaucoup plus long que ceux de la médecine traditionnelle ?
    Merci d’avance pour votre réponse et encore bravo pour votre blog ! :-)

    • Vet and the City 11 décembre 2012 à 15:51 #

      Cela dépend de la pathologie et du traitement.
      Pour certaines pathologies, aigues, l’effet est quasi instantané (rhinites allergiques par exemple). On doit voir un effet dans les heures suivant le traitement si on utilise le traitement adéquat. Pour d’autres pathologies (plus chroniques) cela prendra plus de temps : de une à plusieurs semaines.
      On peut également dire que plus la pathologie est ancienne, plus cela prendra de temps pour agir.

  4. montagne 22 novembre 2014 à 16:19 #

    PEUT ON UTILISER PVB ABCES POUR UN HUMAIN. MERCI PUR VOTRE REPONSE

  5. Mme Michèle COSTA 3 janvier 2016 à 15:21 #

    Votre blog est précieux. Il nous aide à mieux comprendre les problèmes de santé de nos compagnons et donc à mieux les soigner. Merci pour eux, merci pour nous.
    J’aimerais pouvoir vous confier la santé de mes 16 chats car je n »ai pas trouver un vétérinaire pratiquant l’homéopathie dans les environs de la commune ou je réside, L’Haÿ-Les-Roses 94240. Peut-être en connaîtriez vous un ? Il m’est difficile de soigner tous ces chats trouvés dont certains sont très sauvages.. La aussi, je demande des conseils pour me faciliter la tâche.

Trackbacks/Pingbacks

  1. La phobie des feux d’artifice et le 14 juillet | Vet and the City - 12 juillet 2013

    […] L’homéopathie peut aussi aider. Chez Boiron ou TVM, je ne peux que vous recommander le Nervosyl, le PVB Sédatif Nerveux ou l’Homeocalm. […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :