Un cas de rage en France sur un chiot ramené du Maroc

17 Août

Oui, un cas de rage sur un chien en France a bien été confirmé par l’institut Pasteur … mais on garde son calme!

La rage a été confirmée sur un chiot de 3 mois, ramené du Maroc le 1er août en Vendée. Ce n’est donc pas à proprement parler un cas de rage émergeant directement en France, pays indemne de cas de rage depuis 1998.

Que s’est-il réellement passé?

Un chiot âgé de près de trois mois a été importé du Maroc le 1er août. Le 6 août, ses « propriétaires » ont noté un changement de comportement. Inquiets, ils se sont rendus chez leur vétérinaire. Le chiot a directement été isolé et placé sous surveillance chez le vétérinaire. Il est décédé dans la nuit du 7 août.

Des prélèvements ont tout de suite été effectués sur l’animal, et ont été envoyés à l’institut Pasteur.

Sans attendre, l’Agence régionale de santé des Pays de la Loire a enquêté et identifié 24 personnes ayant été en contact avec ce chien.

« Elles sont prises en charge par le centre de traitement antirabique, indique la préfecture. Une vaccination a été ou sera réalisée. »

Le virus de la rage se transmet directement du chien à l’homme par morsure, ou par la salive via une plaie ouverte.

Quatre animaux ont également côtoyé le chien malade. Un chien, une chatte, et ses deux chatons.

Le chien, étant identifié et vacciné contre la rage, sera à nouveau revacciné et placé sous surveillance vétérinaire pendant 6 mois.

La chatte et ses deux chatons qui, eux, n’ont jamais été vaccinés contre la rage, seront malheureusement euthanasiés. « Il s’agit de garantir la sécurité des personnes et d’éteindre tout risque de diffusion de ce cas de rage », précise la préfecture.

Petites remarques :

Je me permets donc de rappeler à chacun d’entre vous l’utilité de l’identification et du vaccin rage. Oui, effectivement, la rage ne court pas les rues en France, ça se saurait si c’était le cas. Mais lors de l’émergence d’un cas de rage importé d’un pays étranger, avec un peu de malchance, si votre animal a été en contact avec le cas suspect et qu’il n’est pas identifié ni vacciné, la législation oblige son euthanasie. Alors qu’il sera simplement surveillé si il l’est.

A bon entendeur, donc…

Ce cas permet également de rappeler que les formalités douanières d’importation d’animaux ne sont pas inutiles et faites uniquement pour vous enquiquiner, loin de là!

Pour importer un chien en France depuis un pays non-indemne de rage comme le Maroc, le chiot aurait du être identifié, vacciné contre la rage, et aurait du subir une prise de sang de recherche d’anticorps contre la rage par un laboratoire d’Etat agréé, prouvant un taux suffisant justifiant sa vaccination correcte.

Voici en lien, la page internet du Ministère de la Santé qui explique les différentes modalités à remplir pour l’importation d’animaux depuis des pays extérieurs à l’Union Européenne : ICI.

Advertisements

8 Réponses to “Un cas de rage en France sur un chiot ramené du Maroc”

  1. france raoult 24 août 2011 à 07:38 #

    bon article…je suis tombée dessus en cherchant ce qui avait été dit à ce sujet dans la presse…( c a d rien de bien ou presque..) pour mettre un petit article dans ma salle d’attente! je koindrai l’adresse de ton blog!

  2. Oriane 7 septembre 2011 à 17:08 #

    A t’on des nouvelles?

    • Vet and the City 7 septembre 2011 à 17:47 #

      Comme je l’ai signalé dans l’article : le chien est décédé chez le véto, les animaux qui ont été en contact et qui n’étaient pas vaccinés ni identifiés ont été euthanasié et les autres ont été suivis et ne présentent pas de signes quelconques de rage.

  3. Oriane 7 septembre 2011 à 18:44 #

    Merci.

Trackbacks/Pingbacks

  1. Pourquoi faire vacciner son animal parisien contre la rage? « Vet and the City - 5 octobre 2011

    […] Oh oui, il y a bien quelques cas sporadiques qui affolent la presse. Mais il s’agit à chaque fois de cas de rage d’animaux importés de l’étranger. Comme ce dernier cas en Vendée, dont je vous avais parlé ici. […]

  2. Un cas de rage canine en Espagne relance le débat sur l’utilité de respecter les formalités d’importation des carnivores domestiques | Vet and the City - 17 juillet 2013

    […] Oh oui, il y a bien quelques cas sporadiques qui affolent la presse. Mais il s’agit à chaque fois de cas de rage d’animaux importés de l’étranger. Comme ce dernier cas en Vendée, dont je vous avais parlé ici. […]

  3. Un cas de rage animale à Argenteuil dans le Val d’Oise – Recherche des personnes et animaux en contact … Ou : « de l’utilité de faire vacciner son animal SYSTEMATIQUEMENT contre la rage  | «Vet and the City - 1 novembre 2013

    […] d’animaux importés de l’étranger. Comme ce dernier cas en Vendée, dont je vous avais parlé ici et de ce chiot ramené du Maroc dontje vous avais aussi parlé […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :