Nos chiens citadins en hiver

13 Déc

Après ces quelques jours de redoux, Météo France prévoit une rechute des températures et de nouvelles chutes de neige.

Même si, en règle générale, un chien est plus résistant au froid qu’un humain, il est important d’être conscients que les besoins de nos compagnons changent durant l’hiver. Et leurs besoins sont différents en fonction de leur âge (chiot, adulte ou chien âgé) et de leur race.

Que faut-il faire?

1. Si vous possédez un chiot ou un chien âgé, le mieux à faire est de prendre rendez vous chez votre vétérinaire pour vous assurer de son bon état de santé. Il vérifiera que ses vaccins et ses vermifuges soient à jour et réalisera un bilan de santé complet, voire un bilan sanguin s’il le juge nécessaire. Si votre chien âgé souffre de troubles locomoteurs, signalez le à votre vétérinaire : il développe peut être de l’arthrose.

2. Manteau ou pas? Si votre chien est un chien adulte en bonne santé et qu’il a des longs poils, il est fort probable qu’il n’ait pas besoin de protection chaude. Par contre, un très jeune chien, un chien âgé, un chien à poils ras (type lévrier) possède très peu de réserves graisseuses corporelles et sera donc plus sensible au froid. Il peut donc être nécessaire de lui mettre un manteau lors des jours les plus froids, voire des bottines pour les plus sensibles.

3. Prenez soin de leurs pattes! En plus de la solution tannante pour coussinets dont je vous parlais dans un précédent article (https://vetandthecity.wordpress.com/2010/12/07/protegez-les-coussinets-de-vos-chiens-en-hiver/), veillez à convenablement lui couper les griffes et à couper les poils entre ses coussinets afin qu’il n’accumule pas de neige ou de glace entre ses doigts. Vous pouvez également, comme dit plus haut, le munir de petites bottines de protection. En effet, le sel qui est épandu sur les trottoirs en période de gel est très agressif pour les coussinets de votre chien. Si vous le promenez sans protection, n’oubliez pas de bien rincer (à l’eau tiède) et ensuite de sécher chacune de ses pattes à chaque retour de promenade.

4. Soyez attentif à son lieu de couchage! Malgré que nos chiens citadins dorment à l’intérieur, soyez vigilant et vérifiez que son couchage ne soit pas placé en plein courant d’air, et dans un endroit suffisamment chaud.

5. Ne changez rien à son alimentation! Nos chiens citadins n’ont pas réellement besoin d’un supplément énergétique. Vous pouvez par contre demander à votre vétérinaire de vous fournir un complément vitaminé adapté voire des compléments en acides gras essentiels, qui l’aideront à « booster » son système immunitaire. Vérifiez également qu’il ait toujours de l’eau propre et pas trop froide à sa disposition.

6. Si votre chien souffre d’arthrose, soit liée à l’âge, soit liée à une anomalie articulaire chronique, bichonnez le particulièrement durant l’hiver, car les symptômes et la douleur s’accentuent lorsqu’il fait froid. Vous pouvez doubler l’épaisseur de son couchage pour le rendre plus moelleux et confortable. Votre vétérinaire vous prescrira certainement un traitement ponctuel lors des crises d’arthrose aiguës mais également un traitement de fond. Ne donnez pas à votre compagnon d’anti-inflammatoires humain! C’est très nocif pour lui!

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :