Accueillir un chaton

11 Fév

Ca y’est, celà fait des mois que vous en discutez en famille et là, vous vous êtes décidé : vous allez accueillir un chaton!

 

Pour que celà se passe le mieux possible, rien de tel que de préparer son arrivée.

Il faut tout d’abord savoir qu’on adopte en moyenne un chaton vers l’âge de 8 semaines. Si possible pas avant!

Mâle ou femelle? Peu importe! On a tendance à dire qu’un mâle est en général plus calme qu’une femelle mais il n’y a pas de règle absolue. Sachez cependant qu’un mâle ou une femelle que l’on ne destine pas à la reproduction doit être stérilisé vers l’âge de 6 à 8 mois. Passé cet âge, la maturation sexuelle induira des marquages urinaires très odorants chez le mâle et des marquages urinaires ainsi que des miaulements assez désagréables lors des chaleurs de la femelle. Demandez conseil à votre vétérinaire!

Choisissez son petit nom! Soit vous aurez un coup de coeur pour un prénom, soit vous trouverez son prénom dans la liste des prénoms commançant par la lettre de l’année, à savoir le « F » pour 2010.

S’il y a déjà d’autres animaux à la maison, ne brusquez rien et prenez le temps de faire les présentations…

Si vous avez déjà d’autres chats à la maison, le chat étant un animal territorial, l’arrivée d’un nouvel individu peut perturber l’équilibre de votre premier chat. Prévoyez le coup! Demandez conseil à votre vétérinaire mais je vous recommande vivement de brancher, une semaine avant l’arrivée du chaton, un diffuseur de Feliway® qui diffusera des phéromones apaisantes pour le chat. Il s’agit de substances totalement inodores pour nous mais captées par les récepteurs olfactifs du chat et qui créent un environnement rassurant et sécurisant pour lui. Le diffuseur est actif sur une surface de 50 à 70 m² (vous pouvez équiper votre intérieur de plusieurs diffuseurs selon la surface de votre intérieur) et pendant une durée de 1 mois. Vous pouvez également utiliser un spray de Felifriend®. On pulvérise deux fois dans sa main gauche, deux fois dans sa main droite, on se frotte les mains et on applique ensuite nos mains sur un chat, sur les flancs et la face, ensuite on fait de même avec l’autre chat, avant de les présenter l’un à l’autre.

Si vous possédez un chien, vous pouvez de manière identique appliquer du Felifriend® sur les flancs du chien, la face et les pattes, à hauteur du chaton.

Prévoyez un panier confortable et une litière. Vous serez surpris à quel point un chaton est rapidement propre!

Un chaton dort environ 16 heures par jour, son panier doit être placé dans un endroit fixe et au calme. Le reste du temps, il joue ou fera sa toilette. Le jeu d’un chaton mime des simuations de scènes de chasse. Il est donc indispensable de lui fournir des jouets, qu’il utilisera comme « proies ».

 

Dès le départ, fixez les limites : ne laissez pas un chaton vous mordiller ou faire mine de vous attaquer. Ce qui peut paraître très mignon lorsqu’il est chaton peut s’avérer bien plus gênant lorsqu’il aura atteint l’âge adulte. Pour se faire verbalisez un « NON » bien senti, cessez immédiatement le jeu et si il ne se calme pas, isolez le le temps qu’il se calme dans une autre pièce. La meilleure façon de lui apprendre les règles reste la récompense : une croquette ou une carresse lorsqu’il a un bon comportement. Et ne le réprimandez que si vous le prenez sur le fait! Plus tard, c’est trop tard!

Nourrissez votre chaton à volonté avec des croquettes spéciales croissance. Vous pouvez également agrémenter son alimentation de boites ou de sachets fraicheurs toujours adaptés aux chats en croissance. Soyez conscients qu’une bonne alimentation est primordiale dès le plus jeune âge. Je vous cite une liste non exhaustive mais ne peux que vous recommander d’acheter son alimentation chez votre vétérinaire : Hill’s, Royal Canin, Virbac, Proplan, Specific, … sont des marques auxquelles on peut se fier les yeux fermés. Votre vétérinaire vous conseillera volontier l’alimentation qu’il estime la plus adaptée aux besoins de votre chaton en fonction de votre et de son rythme de vie… Et halte aux idées reçues : celà ne coute pas plus cher de nourrir son chat avec des aliments de qualité, complets et équilibrés!

Le chat (et donc le chaton!) n’est pas un grand buveur, surtout si on lui propose régulièrement une alimentation humide. Proposez lui cependant de l’eau à volonté dans un bol et ne vous étonnez pas qu’il demande à boire au robinet du lavabo! C’est nettement plus amusant! Evitez par contre de lui donner du lait de vache, qui provoque souvent des diarrhées.

J’aborderai dans un post ultérieur les soins et actes médicaux à prévoir suite à l’adoption d’un chaton…

Quoi qu’il en soit : soyez patient! Mais celà se passe en règle générale très bien. Un chaton s’adapte rapidement avec un peu de bon sens. Sachez simplement le manipuler avec douceur et précaution. Un chaton n’est pas un jouet! Apprenez aux jeunes enfants à respecter son sommeil, ne pas le réveiller sans raison simplement pour jouer, et à l’approcher calmement et tout se passera au poil!

 

Advertisements

Une Réponse to “Accueillir un chaton”

  1. Astréor 9 octobre 2011 à 15:55 #

    Je me suis permis de mettre la première photo sur mon blog en indiquant un lien avec votre site. Il se trouve que j’ai de nombreuses blogueuses qui sont passionnées par les chats. J’espère que vous n’y verrez pas d’inconvénients. Si toutefois, c’était le cas, je retirerai immédiatement cette photo. Merci de votre réponse. Bien cordialement. Astréor

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :